Avis sur

Rubrique-à-brac, taume 2 par Miguel Martin Perez

Avatar Miguel Martin Perez
Critique publiée par le

Rubrique-à-brac ou RAB pour les intimes, ce n'est pas un bédé pour les lopettes; ouais là faut vraiment atteindre un haut degré de réflexion mentale subtilement distillés à travers un mixeur à café chauffé à blanc. RAB n'est pas une bd mais une série de strip illustré par Maître Marcel Gotlib (plus connu sous le pantonyme de Gotlib mais que perso Marcel je trouve c'est cool aussi).

Donc Marcel, à l'instar des éditions Marvel , est un mec malin et il est en charge dans les années 1970 d'illustrer les premières pages de Pilote, magasine référence à l'époque de la bande dessinée; du coup il nous fait des sketchs de deux pages A4 qui vont se retrouver réunies dans 6 albums bd car des histoires il y en a. Faut se re-situer à l'époque c'est du dessin en format case , donc pas de découpage à la ouane-eugéne pas comme celle d'aujourd'hui ou c'est rempli de découpage cinématographique et ou finalement le contenu se lit affreusement vite ... non ici on dans l'humour second degré, jeux de mot, calembour, beaucoup d'humour et de lecture ; Ne vous attendez pas à lire un des tomes en une cuillère à pots; nan! faut un peu de temps ma bonne dame !

Au niveau du dessin c'est très très bien choisi, savant mélange de caricature et de réalisme, un vrai précurseur qui avait tout compris dans le dynamisme du dessin. Complexe et dépouillé à la fois, Gotlib nous balance du zoom, dé-zoom, private joke que ce soit au niveau du dessin que du texte, le tout réhaussé de sel-poivre et de personnage secondaire récurrent qui vont faire vivre tout cela (la coccinelle philosophique) . Comme exemples, imaginez des dessins réalistes mais ou tous les personnages prennent des poses humoristiques ou plus simplement imaginé Thorgal en train de raconter la blague du peintre qui tient l'échelle et qui ... vous voyez le genre.

Qualitativement, je n'ai chopé et lu que les deux premiers tomes. Le 1er j'ai trouvé que les gags nétait pas toujours soutenu mais le 2e tomes est un délice de délire surtout que les gags sont accompagné d'un dessin délirant remplis de jokes et running jokes et second degré. Une éclate pour la rétine et le cerveau. C'est un humour autre que les Gaston Lagaffe et tous ceux qui sorte maintenant, c'est assez inexplicable dans le genre tellement c'est absurde ... voilà, le mot est dit, c'est de l'absudisme-décalé au second degré :)

Subversif à souhait, je ne saurai trop vous conseiller de plonger sur le "taume deux" et les autres récits et si vous adorez, évidemment de vous faire plaisir et d'acquérir les autres (je crois même qu'il y a un intégrale).

Sur ce , je replonge faire un petit coucou à Isaac Newton, Glolarzan, le test QI et j'en passe qui sont des merveilles d'information éducative :) En fait, si je devais résumer RAB, je dirais que c'est du Monthy Python en mieux!

Bonne lecture les zamis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 659 fois
8 apprécient

Autres actions de Miguel Martin Perez Rubrique-à-brac, taume 2