Retour au primitif

Avis sur Rupestres !

Avatar khorsabad
Critique publiée par le

Davodeau et ses copains Guibert, Mathieu, Prudhomme, Rabaté et Troubs nous emmènent en excursion dans diverses grottes préhistoriques du Périgord. C'est l'occasion pour eux de réfléchir sur la technique des artistes du Paléolithique qui ont représenté chevaux, aurochs, mammouths, humains et autres sujets.

Il s'agit là tout juste d'une miscellanée de croquis vite tracés, de textes plus ou moins lyriques sur le rapport du dessinateur d'aujourd'hui au passé archaïque, de notations anecdotiques sur la visite des grottes.

Donc, aucun récit, aucune unité si ce n'est la thématique évoquée ci-dessus. L'éloignement des visiteurs de l'esprit de primitivité appelait l'évocation d'un effort personnel pour qu'ils se représentent la démarche psychologique et technique des dessinateurs / peintres du passé. Cette évocation existe, avec plus ou moins de pertinence, mais on ne sent guère le désir des visiteurs de transcender leurs conditionnements socio-culturels. Au mieux, ils apprennent comment mettre à profit les reliefs du support rupestre pour procéder à leurs représentations. Les projections psychologiques modernes vont bon train sur les images rencontrées, et de surprenants bavardages assez creux prennent la place du silence nécessaire qui interrogerait l'intériorité de chacun: jusqu'où puis-je me déconditionner pour me sentir en résonance avec la démarche supposée des artistes préhistoriques ?

A part quelques séquences de vraie bande dessinée, plus ou moins fantasmatiques, l'essentiel des pages présente des dessins assez grossiers, faisant valoir les irrégularités des supports utilisés, où dominent les représentations sommaires à tonalité sombre, terreuse et rougeâtre.

Seul apport positif de cette collection de croquis décontractés: la permanence du mystère, lié à la distance culturelle entre les artistes du passé et ceux d'aujourd'hui. Mais on se limite à des notations graphiques jetées plus ou moins rapidement sur une sorte de journal de bord d'une virée entre copains.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 214 fois
4 apprécient

Autres actions de khorsabad Rupestres !