Vers l'infini et au delà

Avis sur Saga, tome 1

Avatar ZanickPolterski
Critique publiée par le

Le titre de cette critique m'est venu d'un coup, et résume très bien la multitude d'idées peuplant ce comics.

Première escapade dans le comics pour ma part (oui, oui, j'ai du retard), je voulais quelque chose où je serai sûr de repartir comblé à la première lecture. En parcourant Sens Critique, je suis tombé sur Saga, très bien noté, les critiques donnaient envies, de la science-fiction dans un univers vaste, contexte qui me parle, et la patte du dessin sur la couverture me plaisait, je me suis donc lancé presque à l'aveugle.

Première lecture achevée (je compte me replonger dedans pour apprécier une nouvelle fois l'aventure), j'ai apprécié tout du long. Aucun gros défaut à relever, l'histoire sans être complexe est sympa et traite beaucoup de thèmes, le design est cool, et surtout c'est débordant d'originalité.

L’originalité, c'est ce qui frappe le plus au départ, une multitude de personnage jamais croisés autre part. Chat détecteur de mensonge, Arbre-Fusée, humain à tête de télé, dragon-train, têtes greffées sur des jambes en bas-résilles... et j'en passe. On sent que les auteurs n'ont pas de limites et il me tarde de voir ce qu'ils vont nous inventer dans les tomes suivants. Cette créativité débordante n'est pas fouillis pour autant, tout est bien encré dans l'univers qu'ils ont créés et c'est tant mieux, car ça pourrait paraître bancale, et faire ressentir un sentiment de "trop". Très riche, et maîtrisé, on en redemande.

Continuons avec l'histoire, nous sommes en pleine guerre entre Couronne et Continent, la guerre entre ces deux nations parcourt toute la galaxie. Marko, appartenant au premier peuple, tombe amoureux d'Alana, appartenant au second, le fruit de leur amour donne naissance à une fille (narratrice de l'histoire), ce qui déplaît fortement à tout le monde, démarre ainsi une traque pour tuer les parents et récupérer la métisse. Le contexte politique est peu développé pour le moment, l'histoire est vraiment axé sur la traque, l'amour et la filiation, avec quelques escapades pour développer les personnages secondaires. L'accessibilité du scénario permet de bien s’imprégner de l'univers sans se perdre et donc de mieux apprécier l'imagination des auteurs. Choix judicieux.

Les personnages, que je vous laisserai découvrir, sont attachant, et bien développés. Leurs sentiments, leur envies, leur vie personnel et professionnel sont bien mises en avant, certains ont pas mal de charisme. Ils étoffent bien le récit qui tourne autour de la complexité d'être des nouveaux-parents dans un monde bercé par la guerre. La survie et l'amour sont les maîtres mots, rien de niais, c'est du tout bon.

Je finirai par parler du dessin. Les critiques que j'ai parcouru parlait d'un design difficile à apprécier, il est vrai que le coup de crayon peut paraître peu précis parfois et assez dépouillé mais je trouve que ça colle très bien à l'univers. Le design général des personnages est bon, le monde que parcourt les renégats est beau, mais ce que je retiens surtout c'est la palette des couleurs. C'est vraiment ce que j'ai préféré dans ce comics, elle sublime le dessin. C'est beau, vivant, éclatant, une vraie réussite, je me suis souvent arrêté de lire pour apprécier les diverses planches. L'ambiance est superbe notamment grâce à ces couleurs, le voyage n'en est que plus délicieux.

Au final, Saga démarre très bien, l'aventure est rythmée, l'originalité de l'univers sublimé par des couleurs magnifiques est prenante, en fermant ce comics on attend juste le tome suivant, à suivre de près, de la très très très bonne SF.

ATTENTION : pas mal de scènes de sexes explicites, de découpages de têtes et de boyaux à l'air, à ne pas mettre entre toutes les mains.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 916 fois
6 apprécient

ZanickPolterski a ajouté ce comics à 1 liste Saga, tome 1

Autres actions de ZanickPolterski Saga, tome 1