La crème de la crème

Avis sur Sandman : L'Intégrale, tome 1

Avatar MacZigomar
Critique publiée par le

Tant de fois je suis passé devant les sélections des meilleures sorties comics d'Urban, tant de fois j'ai vu cette couverture étrange, tant de fois j'ai aperçu des critiques positives de cette oeuvre. Et, en collectionneur et lecteur influençable, je ne pouvais pas y couper : il fallait que je lise Sandman.
Et cette lecture, je la recommande. Un univers à part, un protagoniste aussi attachant qu'étrange, des dessins qui perdent le lecteur dans un univers à part, une mythologie attrayante, et des histoires variées. Car oui, si Sandman, le seigneur des Songes, cherche à récupérer les outils qui lui confèrent son pouvoir dans le premier arc scénaristique, on a finalement un panel intéressant d'ambiances et de scénarios par la suite, ses aventures étant multiples et nombreuses. Parfois proches d'un récit mythologique (le passage aux enfers, avec un Sandman uniquement armé de sa ruse, est un régal qui renvoie aux récits dans lesquels des héros confrontés à des forces obscures triomphent par la force de leurs esprits), parfois d'un recueil de récits d'horreurs (le récit des 24h de John Dee dans le bar, glaçant), toujours intéressantes et permettant de construire le personnage en déconstruisant les acquis des comics héroïques. Car Sandman n'est pas un héros, et le lecteur se doit d'être averti de cela avant de se jeter dans la lecture ; même si faisant partie de l'univers DC, il croisera brièvement la route de membres de la Justice League ou de l'asile d'Arkham.
Mention spéciale à l'édition Urban qui, non contente de proposer les trois premiers arcs scénaristiques, se permet de proposer un contenu supplémentaire en quantité indécente à la fin de l'ouvrage, révélant des entretiens avec Neil Gaiman où l'on apprend beaucoup sur la symbolique attachées aux scènes et au personnage. Pour qui veut compléter sa lecture en approfondissant ses connaissances, voilà un cadeau fort appréciable. On notera notamment la référence bien cachée mais hilarante à Fred Astaire, les détails bien pensés comme la porte du Royaume des Songes inspirée des portes de Corne et d'Ivoire décrites par Homère et Virgile, ou encore l'anecdote d'Alan Moore (auteur de Watchmen) sur l'auteur de Sandman, Neil Gaiman.
En bref, un incontournable généreux et novateur de par son approche, un indispensable DC Comics à coup sûr. Encore merci à Lucas (qui me lit de temps à autre) de me l'avoir offert.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 982 fois
5 apprécient

MacZigomar a ajouté ce comics à 7 listes Sandman : L'Intégrale, tome 1

Autres actions de MacZigomar Sandman : L'Intégrale, tome 1