Avis sur

Seven Soldiers of Victory par Ninesisters

Avatar Ninesisters
Critique publiée par le

Grant Morrison s'amuse. Reprenant le nom d'une équipe des années 40, il a choisi dans les cartons de DC Comics 7 personnages suffisamment peu importants pour pouvoir les modifier légèrement sans s'attirer les foudres des fans, et avec eux s'est lancé dans un comics à la narration osée. En effet, aussi étrange que cela puisse paraître, le propos du célèbre auteur est de suivre les parcours parallèles de ses 7 héros, et de faire en sorte qu'ils en viennent tous à intervenir dans la crise à venir sous une forme ou une autre, mais sans jamais agir véritablement de concert ; non seulement il arrive parfaitement à le justifier par son scénario, mais en plus, il confie chacun de ces « soldats » à un dessinateur spécifique, pour bien marquer les différences entre eux.
Ce comics possède donc un format étrange : chaque chapitre est dédié à un personnage, et le lecteur passera son temps à sauter de l'un à l'autre ; pour autant, la lecture n'en devient pas désagréable à cause de ce format bâtard. Le concept est intéressant, et grâce à un scénario intelligent, il s'agit d'une oeuvre passionnante.
Sur les 4 volumes que compte l'édition française, les 3 premiers sont de véritables réussites, prenants et très bien bâtis, avec des personnages dont nous oublions rapidement qu'ils ont été choisi pour leur manque de célébrité (hormis deux d'entre eux plus connus). Malheureusement, je me montrerai moins élogieux sur le 4ème et dernier volume, puisqu'il s'agit aussi de celui où l'idée de Grant Morrison atteint ses limites : il a pris le parti de se baser sur une vieille équipe de héros, a sélectionné un nombre précis de personnages en conséquence, mais n'arrive pas à les gérer tous simultanément lors du grand final ; certains n'ont aucune véritable incidence sur le dénouement, d'autres semblent n'être présent que pour obtenir le compte juste et ne servent pas à grand chose sinon à permettre à l'auteur de tester quelques-unes de ses idées. Un constat un peu dommage, car le concept était beau et gonflé.
Cela ne signifie nullement que 7 Soldiers of Victory est un comics raté. Seul son final indique que Grant Morrison a voulu s'appuyer sur trop de personnages sans arriver à les gérer, mais la lecture elle-même reste passionnante, et le comics lui-même une jolie réussite ; pas aussi culte que peuvent l'être d'autres titres de son auteur, mais il s'agit d'une curiosité mémorable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 431 fois
4 apprécient

Ninesisters a ajouté ce comics à 2 listes Seven Soldiers of Victory

Autres actions de Ninesisters Seven Soldiers of Victory