👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Formidable reboot des Avengers qui découvrent une certaine idée de la maturité. Cap en vieille breloque bleu-blanc-rouge décongelée, Banner banni, Thor en hippie antiG20, Nick Fury en Samuel L. Pimp... Après avoir décroché pendant quelques années de Marvel, on remet les pieds dans la vénérable maison pour découvrir que les mecs de The Authority sont passé par là pour foutre le boxon. Cool.

Enorme souci de traduction en revanche: Captain America n'est plus le même patriote dégueulasse lorsque son "'A' Doesn't Stand For France" se transforme en VF en "Est-ce qu'il y a marqué trouillard?"... Pas classe.
Super Soldat - Ultimates (Marvel Deluxe), tome 1
Marius
8

L'Homme qui valait trois Millar

Formidable reboot des Avengers qui découvrent une certaine idée de la maturité. Cap en vieille breloque bleu-blanc-rouge décongelée, Banner banni, Thor en hippie antiG20, Nick Fury en Samuel L...

Lire la critique

il y a 11 ans

15 j'aime

5

Super Soldat - Ultimates (Marvel Deluxe), tome 1
AntoineBigor
8

Critique de Super Soldat - Ultimates (Marvel Deluxe), tome 1 par Antoine Boudet

Ultimates, c'est donc la version Ultimate des célèbres Vengeurs. Le scénariste Mark Millar (Wanted, The Authority) va totalement réécrire la création de l'équipe tout en gardant certains éléments...

Lire la critique

il y a 12 ans

2 j'aime

Super Soldat - Ultimates (Marvel Deluxe), tome 1
ghallium
8

Critique de Super Soldat - Ultimates (Marvel Deluxe), tome 1 par ghallium

Relecture moderne des Avengers, Ultimates dépoussière les vieux costumés avec classe. Le dessin de Bryan Hitch est époustouflant et Mark Millar donne une profondeur jamais atteinte à ces personnages...

Lire la critique

il y a 11 ans

2 j'aime

The Dark Knight Rises
Marius
4

Bane à ordures

Jusqu'alors DKR signifiait, pour le geek averti, Dark Knight Returns. Une oeuvre majeure dans la bibliothèque de Batman. Quelque chose d'adulte et de complexe. Tout ce que n'est pas TDKR. Qui n'est...

Lire la critique

il y a 10 ans

121 j'aime

130

The Artist
Marius
1
The Artist

La blague américaine

En terrain conquis. Le mec de "la Classe américaine" à Cannes? Ça clignotait de partout: ce film est fait pour moi. 5h34 plus tard (en réalité, le film est un poil moins long), j'avais l'impression...

Lire la critique

il y a 11 ans

106 j'aime

67

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23