Avis sur

Talon (2012 - 2014) par floflow

Avatar floflow
Critique publiée par le (modifiée le )

Ces critiques ont été écrites numéros par numéros. Au début, c'était de simples avis, puis c'est devenus de véritable critiques. Il est possible que ces critiques soit réécrites si je me lance dans une prochaine relecture.

Ma note numéro par numéro :
#0 : 7
#1 : 7
#2 : 6
#3 : 6
#4 : 6
#5 : 7
#6 : 7
#7 : 7
#8 : 5
#9 : 6
#10 : 5
#11 : 4
#12 : 5
#13 : 5
#14 : 4

#0 : Le numéro zéro est sympa, j'attends de voir ce que l'histoire nous réserve pour la suite,mais ça m'a l'air pour l'instant bien parti.
Côté dessin,c'est plutôt bien,même si classique.

#1 : Le numéro un est bien,la première partie "baston" est plutôt cool,en plus Calvin Rose a des répliques un peu classes,la partie "bavarde" est bien aussi,on voit où l'histoire va nous mener. Je pense que je vais continuer pour l'instant.

#2 : Le #2 est un peu plus faible, notamment à cause de la baston contre le talon en costard qui raconte sa vie (complètement inintéressante d'ailleurs) qu'est un peu mou du genou.
Sinon, l'histoire avance un peu, mais pas de grand chose pour ce numéro...

#3 : Le #3 est dans la lignée du précédent, à savoir aussi peu intéressant, les révélations ont un petit côté WTF et les nouveaux persos secondaires ont l'air sans intérêt...Heureusement la fin du numéro nous annonce un vrai gros méchant. Sinon pour les fans de Scott Snyder, on retrouve le masque holographique.

#4 : On remonte un peu avec le #4, mais pas de grand chose... Les personnages secondaires sont pas terribles, c'est sans doute un des gros points faibles de la série, et le vilain présenté a un côté 90's "tout en muscle" un peu hideux. Sinon, la série n'est pas désagréable à lire mais on regrette que ce ne soit pas mieux.

#5 : J'ai arrêté de perdre espoir pour cette série avec le numéro 5. L'histoire se rattrape du côté foireux du numéro 3 (car c'est sans doute celui-là que je déteste le plus) et nous emmène vers quelque chose de correct et basique. Oui, c'est assez sympa de voir les héros en train de faire des plans (ce qu'ils n'arrêtent pas de faire depuis un moment) , et Calvin Rose, même si il est un vieux niais, n'est pas le pire personnage au monde. Pour l'instant j'en attend plus, et j'espère que le prochain numéro sera bien lui aussi.

#6 : La série remonte petit à petit, on a quelques confrontations sympas, et l'histoire avance tranquillement. (même si l'apparition de Batman fait un peu remplissage) Le twist de fin de numéro était assez attendu (ok, je m'étais fais spoilé sur le net) , mais ça pourrait être bien pire. Le style de Guillem March fonctionne toujours bien avec la série, par contre, sur certaines postures, il fait un peu n'importe quoi.

#7 : La série remonte toujours au fur et à mesure des numéros, comme quoi j'ai bien fait de ne pas abandonner au #4. Les révélations du numéro précédent arrive à globalement bien relancer l'intrigue, et on a quelques moments biens sympas, avec la petite baston de début de numéro...Reste à savoir où ça va aller avec le retour de Bane, dont je ne suis pas particulièrement fan de l'aspect sous les traits de Guillem March, (J'ai plus l'impression qu'on a affaire à un méchant juste musclé, plus que menaçant.) qui est plutôt inégal depuis quelques numéros.
J'ai également quelques réserves sur l'apparition de Batman, qui ne sert au final qu'à remplir 2 pages, et qui en profite pour bien nous dire qu'il achète ses menottes chez WayneTech. (comment personne ne peut-il faire le rapprochement?)
Au final, un bon numéro, j'attends de voir la suite.

#8 : Un bien mauvais numéro que voilà ! La série qui me paraissait fragile depuis ses débuts avait enfin remonté dans mon estime lors des derniers numéros...Et pourtant, l'impensable se produisit...Sepulveda est au dessin...Donc déjà, ça assure une chose, c'est que le numéro est moche... (il suffit de voir son Gotham Butcher dans les premières pages qui est juste immonde, et qui change curieusement de taille par rapport à ses autres apparitions) Bon, c'est moins moche que Red Lanterns, ce qui est déjà un exploit en soit...Mais à part les dessins, et bien l'intrigue se relance à peu près en changeant de statu quo, mais, c'est pas ce qu'il y a de plus intéressant à suivre...Le numéro a en fait un aspect « transition » avant de passer à autre chose, mais ça reste tout de même très classique...Pas totalement inefficace, mais comme il ne se passe quasiment rien dans le numéro...
J'essaierai quand même la suite sans passer par le cross-over avec Birds of Prey qui m'intéresse absolument pas.

#9 : Encore un numéro dessiné par Sepulveda qui vient vraiment tout gâcher...Bon, dans l'ensemble, c'est pas un mauvais numéro, Tynion IV exploite bien le nouveau statu quo de son héros et l'intrigue avance correctement. C'est pas non plus exceptionnel : en gros, Calvin Rose va sur Santa Prisca pour casser la gueule au type qui l'a trahie, et par la même occas, à Bane. (sans doute parce que ça fait bien de foutre un vilain de Batman) En tout cas, c'est déjà plus sympathique à lire que l'épisode du mois dernier, mais scénaristiquement parlant, c'est pas non plus génial, parfois prévisible, et les persos sont un peu nazes, surtout les deux crétins qui bossent pour Casey qu'on revoit dans cet épisode, et que personnellement je déteste. Bref, j'attends plus grand chose de la série, mais j'irais quand même tester le 10 pour voir si ça remonte au niveau dessin.

#10 : Encore un numéro dessiné par Sepulveda....pfff.....Bon, depuis le début du deuxième arc (que je considère commencé au #8) , on sent clairement que la série commence à s'essouffler...L'intrigue qui voit Calvin Rose se ramener sur Santa Prisca pour défoncer la gueule de Sebastian Clark continue, avec une baston contre...Wolf Spider ?!! Et oui, un méchant tout pourri inventé pour l'occasion...En fait, la plupart des persos inventés pour la série ne fonctionnent pas. Il suffit de voir Joey et Anya pour s'en rendre compte, avec leur arrivée type « deus ex machina un peu gros pour le coup ». Bref, l'intrigue a du mal à se relancer, mais j'irai jusqu'au #14 pour terminer le run de Tynion IV, qui, espérons saura être meilleur lorsqu'il écrira sur Batman Eternal. Aux dessins de ce numéro, et bien, Sepulveda, à force, on sait ce que j'en pense, mais pour les dernières pages, on récupère Szymon Kudranski, celui qui faisait les parties dans la Dead Zone dans Green Lantern #18. Par contre ici, son style ne marche pas, surtout qu'il nous colle des fonds flous tout pourris...

#11 : Mon dieu, mais comment a-t-on pu en arriver là ? La série avait un premier arc, certes, pas exempt de défauts, mais tout de même convenable...Mais là...Je sais pas ce que Tynion IV essaye de nous faire, mais ça a vraiment perdu en intérêt. Ici, deux affrontements principaux dans cet arc : l'un entre Calvin Rose, et Bane, et l'autre entre Batman et le Gotham Butcher. Bref, c'est au niveau de ces deux bastons qu'on va suivre l'intrigue, et c'est pas super passionnant, on doit se taper aussi les deux sidekicks 90's du héros qui sont juste insupportable. Seul la baston entre Calvin Rose et Bane arrive à être passable. Aux dessins, Szymon Kudranski fait n'importe quoi, c'est tout déguéu, on a des arrières-plans floutés qui donnent un rendu très moche. Et je parle pas de sa double page de la baston entre Batman et Bane qui donne envie de se crever les yeux. Seul ses gros plans sur les visages dans le noir sont corrects. Au moins, l'épisode suivant aura un autre dessinateur. Bref, Talon a vraiment perdu en qualité, et ça donne pas envie d'aller voir les numéros que Tynion IV écrira sur Batman : Eternal...À moins que Snyder le surveille, comme au début de Talon pour éviter qu'il écrive des conneries.

#12 : Un numéro meilleur que le précédent. Après un arc tout pourri sur Santa Prisca face à Bane et ses potes tout moches, Talon repart pour une confrontation finale avec le Gotham Butcher, qui a décidé d'aller envoyer chier la court des hiboux, parce qu'il a que ça à foutre...Bref, ce numéro nous introduit donc à ce prochain arc, avec la mise en place de petits éléments comme ça, comme le passé du Gotham Butcher qui est enfin exploré, et histoire de bien comprendre
sa surpuissance...C'est pas inintéressant, mais le récit ne bénéficie pas d'un super rythme, ce qui fait qu'on s’ennuie assez vite, et en plus les dessins de Simeoni sont très moyens, même après un Kudranski très inégal sur le numéro précédent. Bref, c'est toujours pas une série à lire, et je comprends qu'Urban ne publie de série de seconde zone comme celle-ci...

#13 : Avant dernier numéro de Tynion IV sur Talon, et ce dernier arc, face au Gotham Butcher, est pas génial du tout...C'est toujours meilleur que le précédent arc, mais c'est vraiment chiant à lire, on ressent absolument rien pour les personnages, et ils sont pas attachants du tout...Au dessins, Simeoni est pas génial, c'est assez moche, et ses persos ont pas des super gueules. Bref, plus que le numéro 14, après, j'arrête avec cette série sur un personnage qui a à mon avis pas un avenir très radieux dans le DCverse...

#14 : Ça y est ! J'ai enfin terminé les 14 numéros de la série Talon par Tynion IV. Et ce numéro de conclusion était...mauvais...Quelle surprise ! Bref, on reprend là où on s'est arrêté dans le précédent, Calvin Rose se frite avec Felix Harmon, et ses potes se ramènent pour l'aider. Et on a donc une baston bien momolle, il faut dire que Simeoni aux dessins n'est pas génial, et n'aide pas pour rendre le truc dynamique, on s'emmerde, et cette conclusion, bon dieu, cette conclusion...Déjà, ça fait peur pour l'avenir, parce qu'on se dit que DC va certainement réutiliser le persos dans d'autres séries Batman (je pense aux segments de Batman Eternal écrit par Tynion IV, sans doute ceux que j'ai le moins envie de lire...) . Sinon, bah, le gros du numéro c'est de la baston, c'est tout pourri, les petits retournements de situations rendent le tout assez con (je pense à Calvin Rose qui décide de se cramer la tronche, je sais plus pourquoi) , et puis...au moins, on est content que ce soit fini.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
1 apprécie

floflow a ajouté ce comics à 2 listes Talon (2012 - 2014)

  • Bd
    Illustration Lu en 2013 (version BD)

    Lu en 2013 (version BD)

    Avec : Texas Cowboys, tome 1, Portugal, La Tête la première - Blast, tome 3, L'Âge de cristal - Lou !, tome 6,

  • Bd
    Cover Lu en 2014 (version BD)

    Lu en 2014 (version BD)

    Comme chaque année depuis 2013, une petite liste recense mes lectures BD de l'année. On y trouve d'un peu tout, du comics, du...

Autres actions de floflow Talon (2012 - 2014)