Londres fin du XIX...Car, ici, on chasse l'Enfant...

Avis sur The Bogeyman - Le Club des prédateurs, tome 1

Avatar Jean-Michel Desthieux
Critique publiée par le

De Grands Crimes en si ...plaisante compagnie...
Précipitez-vous!
Car ici, point de place pour les sentiments mièvres out tièdes.
Ici vous abordez les rivages incertains de la folie des hommes prêts à tout pour se "distraire"!

Ici on souffre et l'on meure (et de quelle façon!)
Car, ici, on chasse l'Enfant!
Dans ce Londres de la fin du XIX (relisez Dickens!), beaucoup, beaucoup d'enfants très pauvres souvent orphelins...disparaissent, ou évaporent...
Alors pour gagner quelques pence, on est prêt à tout...
VRAIMENT???

Alors vous n’avez encore rien vu!
Le dessin est magique de précision, la pesante atmosphère de ce Londres de l'époque est restituée avec minutie et recherche!
Les faits...avérés, malheureusement, c'est dérangeant, c'est terrible, effrayant, donc...délicieux, non?
Un MUST du genre, c'est incontestablement une réussite, vivement le second tome!!!
L'ensemble est une réussite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 138 fois
1 apprécie

Autres actions de Jean-Michel Desthieux The Bogeyman - Le Club des prédateurs, tome 1