Couverture The Darkest Reflection - Batgirl (2011), Vol. 1

Critiques de The Darkest Reflection - Batgirl (2011), Vol. 1

Comics de et (2012)

Barbara... oh Barbara... je suis désolé mais je n'arrive pas à oublier Stéphanie !

Barbara Gordon se remet de trois ans de paralysie suite à l'attaque du Joker ("The Killing Joke"). Sans hésiter elle enfile de nouveau le masque et la cape de Batgirl, malgré les directives de son médecin : "ne pas trop en faire". Autant dire que pour le coup, c'est foiré ! La jeune femme se rend très vite compte que le traumatisme causé par l'attaque du Joker n'est toujours pas guéri et qu'elle... Lire la critique de The Darkest Reflection - Batgirl (2011), Vol. 1

3 17
Avatar Freytaw
6
Freytaw ·

Critique de The Darkest Reflection - Batgirl... par Ninesisters

Barbara Gordon, fille du commissaire Gordon, n’est pas la seule personne à avoir assumé l’identité de Batgirl, personnage pensé à l’origine pour servir de coéquipière à Batwoman ; d’autres ont porté ce nom, mais c’est surtout elle que nous connaissons en France. Moins connu : après que sa colonne vertébrale ait été endommagée par le Joker dans The Killing Joke, Barbara souffre de paraplégie et... Lire la critique de The Darkest Reflection - Batgirl (2011), Vol. 1

2
Avatar Ninesisters
6
Ninesisters ·

The crash test reflection

Ces premiers épisodes, cette série renaissance de Batgirl pose le problème de la contuinité dans les comics surtout dans les écuries tels Marvel et Dc. Les new 52, sorte de reboot qui s'inscrit dans une contuinité. Batgirl, n'était plus depuis un bail, depuis qu'Allan Moore a fait un coup de génie avec The killing joke. Paralysée en fauteuil roulant, Barbara Gordon n'était plus dans le feu de... Lire la critique de The Darkest Reflection - Batgirl (2011), Vol. 1

Avatar Molloch
5
Molloch ·