Il est pas frais mon poisson ?

Avis sur The Wake

Avatar Tanaziof
Critique publiée par le

The Wake tient ses promesses sur toute sa première moitié grâce à une ambiance de film de genre bien sympathique et la tension d’un huis clos aquatique. De la SF sans prétentions mais amusante, servie par un dessin accrocheur et une narration rythmée.

Si je pardonne volontiers les dialogues faiblards qui résonnent comme des punchlines, l’album commence à sentir la marée dans sa deuxième partie à cause d’un univers sous-exploité et d’un scénario absolument sans queue ni tête. Les motivations des monstres n’ont pas d’explications et contredisent leurs actions ; celles des humains au pouvoir sont encore plus obscures et il ne manque plus qu’un banquet aux étoiles pour boucler l’aventure.

The Wake c’est un peu le prototype de la bande-dessinée efficace pour mettre en place le mystère mais qui s’effondre sur elle-même à l’heure des révélations. C'est futile.

Par contre la couverture est vraiment excellente, je tiens à le souligner.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 489 fois
6 apprécient

Autres actions de Tanaziof The Wake