L'avis de 666Raziel

Avis sur Trinité : Batman, Superman, Wonder Woman

Avatar 666Raziel
Critique publiée par le

L'actualité le prouve, les crossovers c'est ce qui marche le plus. Au cinéma on ne jure plus que par ça. Et sur papier, lorsque DC décide de rebooter son univers, il prend pour série phare Justice League (DC Renaissance), le crossover par excellence.

Pour être honnête, c'est cette tendance qui m'a donné envie de découvrir ce qui a été fait par le passé en la matière. Et là où je pensais lire un titre légèrement dépassé, je suis tombé sur une très bonne surprise qui a de quoi faire rougir l’œuvre de Geoff Johns et Jim Lee.

La série précitée a tout misé sur des dessins splendides et flashy et une intrigue simpliste qui laisse le beau rôle à l'action et à la mise en avant des personnages. C'est plaisant sans être vraiment digne du rôle d'un récit sur la première rencontre de toutes ces icônes.

Trinité mise beaucoup plus sur la finesse. L'intrigue est plus solide, pas forcément sur le fond, mais au moins la forme a le mérite d'être plus soignée qu'une simple invasion extra-terrestre. L'auteur veille à soigner chaque personnage mais toujours par de petits détails : la diction de Wonder Woman, les allusions faites sur le passé de Batman, la voix off de Superman. De même que dans l'action chacun trouve son rôle sans forcément voler la vedette à l'autre.

Pour refaire une comparaison avec le tome 1 de Justice League (DC Renaissance), je dirai que dans cette histoire vous avez 7 individus qui affrontent un adversaire de la même façon et qui s'engueulent durant les pauses afin d’affirmer leurs identités respectives. Dans Trinité on sent que l'on a vraiment affaire à 3 personnages distincts qui réfléchissent et agissent différemment tout en appréciant (plus ou moins) le mode opératoire de leurs coéquipiers.
Du coup, c'est presque une histoire qui plaira plus aux connaisseurs de ces 3 héros plutôt qu'aux débutants.

Côté point négatif j'ai retenu deux choses :

- le dessin n'est pas toujours au top ; c'est assez bizarre car c'est propre à quelques passages uniquement. L'artiste était il en mauvaise forme à ce moment là ?

- la narration très souvent floue. Pour moi c'est ce qui fait perdre au titre son demi point.
En gros, il est très souvent difficile, voire impossible de savoir qui s'exprime dans les encadrés carrés censés représenter la voix off. C'est très préjudiciable au récit car on se retrouve souvent à couper sa lecture pour essayer de voir qui des personnages pourrait tenir ces propos.
C'est peut être un défaut d'édition (et/ou de traduction), mais en attendant, le mal est là.

Quoiqu'il en soit, Trinité reste une bonne bd. Si vous voulez du crossover de super-héros malins, n'hésitez pas !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 237 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de 666Raziel Trinité : Batman, Superman, Wonder Woman