Troisième complainte - Notre Mère la Guerre, tome 3

2011

129

20

13

7.9

BD franco-belge de Christophe Goret (Kris) et Mael · 4 novembre 2011 (France)

Groupe :

Notre mère la guerre
Résumé : Mai 1917, au cœur des tranchées. Deux années ont passées depuis que le capitaine Janvier et le lieutenant Roland Vialatte ont porté leurs soupçons sur les jeunes soldats du caporal Peyrac, mineurs et libérés de prison, et donc, forcément suspects. Vialatte s'est engagé dans «l'artillerie spéciale», dans l'espoir que les chars parviennent, eux, à mettre un terme à la guerre. Blessé, il retrouve Janvier, devenu commandant. En dépit de la condamnation des «gamins» de Peyrac, la colère de Janvier n'est pas apaisée et le doute n'en finit pas de le ronger, depuis la découverte d'un sauf-conduit accordé à Vialatte, qui pourrait l'accuser de la mort de Joséphine Taillandier. Malgré leurs profonds désaccords, Janvier impose à Vialatte de reprendre l'enquête à zéro, «pour rendre justice à ces malheureuses femmes et à ces gamins perdus». Accompagné du maréchal des logis Desloches, Vialatte prend la direction de Paris, sur les traces de Surin, Jolicœur, Raton et tous les autres, qui ont préférer s'engager «pour la Patrie» plutôt que de crever entre quatre murs...
Toutes les informations

Aucun résultat

batman1985
8
batman1985

Critique positive la plus appréciée

Gaz, tanks et rébellion en BD

Troisième tome de Maël et Kris qui nous replonge dans les horreurs de la Première Guerre mondiale. Une année s'est écoulée depuis le précédent album et les auteurs ne manquent pas d'imagination pour...

il y a 8 ans

Avers
7
Avers

Critique de par Avers

La guerre n'en finit plus, elle est entrée dans sa troisième année. Le lieutenant Vialatte a été versé dans l'artillerie spéciale et en revient blessé et intoxiqué par les gaz. Le commandant Janvier...

il y a 11 ans

Szalinowski
10
Szalinowski

Un long dimanche d'entrailles

Après la fin apocalyptique de la Deuxième Complainte, je me demandais dans quelle direction Notre Mère la Guerre pouvait bien aller : la piste suivie par le lieutenant de police Roland Vialatte était...

il y a 3 ans