Couverture Tu n'as rien à craindre de moi

Critiques de Tu n'as rien à craindre de moi

BD franco-belge de (2016)

Finalement ne pas lire des livres c'est bien aussi

Je l'ai lue il y a moins d'un mois et je n'en ai quasiment déjà plus aucun souvenir, si ce n'est qu'arriver au bout de cette bande dessinée de Joann Sfar a été un véritable calvaire. L'auteur, Seaberstein, a une espèce de fascination malsaine pour Mireille Darc, qu'il transpose sur la personne de sa petite amie, dont je ne me souviens même plus si elle a un autre nom. On suit ce... Lire l'avis à propos de Tu n'as rien à craindre de moi

5 1
Avatar kwyxz
2
kwyxz ·

Critique de Tu n'as rien à craindre de moi par ChePa

Dessin très riche, subtil mais BD très "bavarde" et incompréhensible pour moi malgré tout l'intérêt que je porte au processus créatif. C'est la première fois que j'abandonne à plusieurs reprises la lecture d'une BD et que je la reprends en vain ... Lecture sans aucun plaisir . Déception totale... Frustration... Lire la critique de Tu n'as rien à craindre de moi

2 2
Avatar ChePa
3
ChePa ·

Aie confiance ! Crois en toi !

Le lien : http://wp.me/p2X8E2-FN Le texte : Les premières pages laissent clairement le lecteur pantois : mais où donc Joann Sfar veut-il nous emmener ? La première démarche consiste donc à accepter l’idée que le cheminement créatif que nous montre Joann Sfar est identique à celui de lecture et que c’est avec le héros de son histoire que... Lire la critique de Tu n'as rien à craindre de moi

1
Avatar Ga Roupe
7
Ga Roupe ·

L'émotion au service de l'Art

Seabearstein, un peintre en couple avec Mireille Darc (surnom qu'il donne à sa fiancée), prépare une exposition pour le musée d'Orsay. Pour cela, il va peindre sa dulcinée dans le plus simple appareil. Entre questionnements, tabous et "brides d'inspiration", le lecteur suit le cheminement de pensée de l'artiste. Ainsi à la vue de tout le monde, sa fiancée ne sera plus qu'à lui. Mireille Darc... Lire la critique de Tu n'as rien à craindre de moi

1 2
Avatar Nelfe-et-MrK
7
Nelfe-et-MrK ·