Couverture Un peu de bois et d'acier

Un peu de bois et d'acier

(2012)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 10
  5. 8
  6. 23
  7. 80
  8. 105
  9. 38
  10. 25
  • 292
  • 48
  • 83
  • 1

Chabouté revient, avec son regard particulier et son exceptionnelle maîtrise du noir & blanc... L'histoire d'un banc, un simple banc public qui voit défiler les gens à travers les heures, les jours, les saisons, les années... Ceux qui passent, qui s'arrêtent, d'autres qui reviennent, certains...

Match des critiques
les meilleurs avis
Un peu de bois et d'acier
VS
Critique de Un peu de bois et d'acier par jerome60

C’est l’histoire d’un banc. Un banc qui regarde passer les gens. Certains s’arrêtent et s'assoient, d’autres l’ignorent royalement. Des gens âgés, des plus jeunes, des amoureux transis qui attendent leur belle, des lecteurs, des musiciens, un SDF qui vient de temps en temps lui tenir compagnie la nuit venue… Des gens qui se croisent sans se regarder et un banc qui, au fil des saisons et des années, demeure un spectateur aussi silencieux qu’attentif… 336 planches en noir et blanc et sans...

5 3
Automne, hiver, printemps, été... et on recommence

Une chouette idée de départ, qui se révèle trop légère pour maintenir l'intérêt du lecteur. L'auteur enchaîne les idées reçues sur le temps qui passe, la ritournelle des saisons, les naissances et les morts... La BD est très très répétitive - le chien qui pisse trente fois sur le banc, sérieusement ?! Le dessin peu travaillé ne déclenche aucune émotion. Le début - des gosses qui gravent un cœur - et la fin - ces gosses devenus adultes et parents (forcément) qui rachètent le... Lire la critique de Un peu de bois et d'acier

2

PostsUn peu de bois et d'acier

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (11)

Un peu de bois et d'acier
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Au banc de la société...

Le bois et l'acier : les deux matériaux d'un banc public. Un objet banal qui est l'insolite personnage central du nouvel album de Chabouté, tour à tour refuge, scène, défouloir, mais avant tout témoin du temps qui passe... Dans la lignée du pavé "Tout Seul", Chabouté poursuit son expérimentation d'une BD muette et contemplative. Son art des espaces blancs et des non-dits est ici à son apogée,... Lire l'avis à propos de Un peu de bois et d'acier

3
Avatar Wayne
7
Wayne ·
Le monde à vu de banc

Un banc dans un parc. Des gens qui s'y retrouvent pour lire, s'aimer, vieillir, pleurer, se rencontrer, se perdre, se retrouver, apprendre une bonne nouvelle, déprimer, rire, pleurer. Ou juste vivre ... Et recommencer. Une bd sans bulles ou juste les émotions ont la parole. J'ai adoré. Lire la critique de Un peu de bois et d'acier

Avatar CécilePiaton
10
CécilePiaton ·
Critique de Un peu de bois et d'acier par Laure-A

La vie d'un banc en noir et blanc, simplement, silencieusement. Avec chien, mendiant, couples, jeunes, vieux, feuilles mortes, flics, agent d'entretien... des rendez-vous et des lapins, des gros et des maigres... de l'amour, de la haine, de la peinture, des tags, des gravures. La vie d'un banc en noir et blanc, juste un peu de bois et d'acier vu par Christophe Chabouté. Un vrai coup de cœur... Lire l'avis à propos de Un peu de bois et d'acier

3
Avatar Laure-A
10
Laure-A ·
Découverte
Critique de Un peu de bois et d'acier par Matéo Matéo

Préparer vous a être émus, amusé, attristé, amoureux, joyeux, touché simplement par un peu de bois et d'acier. Chabouté relève ici avec brio de défi de donner des sentiment à un simple banc publics. Idiot me direz vous ? Peut - être, sauf que plus jamais je ne poserez mon postérieur sur un banc sans que cette bande dessiné ne me revienne en mémoire !! Lire la critique de Un peu de bois et d'acier

Avatar Matéo Matéo
8
Matéo Matéo ·
la parole et d'argent mais le silence est d'or

Un silence d'or donc où, tout en observation, il nous livre ces tranches de vie.Quelques planches pour nous faire passer en l'espace de quelques vignettes du rire à la moue compatissante, triste; touché par ces histoires qui passent devant nos yeux comme elles défilent devant ce banc statique et pourtant presque "humanisé" ou pour le moins rendu vivant par ce qu'il subit et ceux pour quoi il... Lire la critique de Un peu de bois et d'acier

1
Avatar Jessenchemin
8
Jessenchemin ·
Toutes les critiques de la BD Un peu de bois et d'acier (11)
Vous pourriez également aimer...