Avis sur

Un zoo en hiver par litout

Avatar litout
Critique publiée par le

Maître incontesté du manga au Japon, auteur reconnu à l'étranger, Jiro Taniguchi a pourtant débuté sa carrière comme simple assistant dans un studio qui produisait une vingtaine de planches chaque semaine. Ces débuts, le mangaka les raconte dans cet album avec sensibilité et finesse. Même pas âgé de 18 ans, il quitte un travail sûr, mais pas passionnant, dans une société de textile, pour intégrer une équipe de dessinateurs. Il va dans un premier temps gommer les planches, rajouter un bout de décor, encrer certains personnages. Des mois et des mois d'apprentissage avant d'oser de dessiner, seul, une histoire complète. Taniguchi, provincial, découvre également la vie culturelle à Tokyo. Les nuits sont longues au studio et au petit matin, tous se retrouvent dans des bars qui fonctionnent en continu. Cette histoire, entre documentaire sur le milieu de la BD japonaise et l'éveil à la vie d'un jeune homme, prend aux tripes quand le héros rencontre une jeune fille malade. Il l'accompagne dans ses balades et ensemble imaginent des histoires. C'est pour elle qu'il a osé se lancer en solo. Un amour impossible, poignant et douloureux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 858 fois
7 apprécient

Autres actions de litout Un zoo en hiver