Couverture Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

(2014)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 6
  2. 8
  3. 21
  4. 39
  5. 111
  6. 362
  7. 1232
  8. 2005
  9. 752
  10. 175
  • 4.7K
  • 449
  • 1.1K
  • 68

Né en 1978 d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs...

Match des critiques
les meilleurs avis
Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1
VS
Remarquable et passionnant

« L’arabe du futur » est remarquable à plusieurs titres. Le dessin de Riad Sattouf, dont la simplicité et l’apparente naïveté peuvent surprendre au premier abord, est d’une incroyable efficacité quand il s’agit de décrire des lieux, des ambiances, des personnages. La description autobiographique minutieuse de la vie quotidienne d’un enfant de 2 à 6 ans est tout à fait stupéfiante. L'auteur nous fait visiter des lieux secrets voire interdits à la plupart d’entre nous : l’intérieur de...

28
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne
Gros malaise...

Gros malaise à la fin de la lecture de "l'Arabe du Futur", le pavé de Riad Sattouf dévoré pourtant en deux heures : écrit par un autre (en particulier un "Gaulois"), on serait prêt à parier que ce livre passerait pour un pamphlet du FN ! La description de la société libyenne est déjà sévère, même si ce sont les travers d'une dictature socialiste qui y sont pointés avant tout... Par contre les chapitres sur la vie en Syrie, décrivant un mode de vie primitif jusqu'au... Lire la critique de Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

55 31

Critiques : avis d'internautes (59)

Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Riad tue le père !

Riad Sattouf a commencé sa carrière de bédéaste en racontant ses jeunes années. Que ce soit son adolescence avec « Le manuel du puceau » ou son enfance avec « Ma circoncision », on a senti dès le départ un besoin de raconter sa jeunesse. Il faut dire que celle-ci est assez particulière, l’auteur ayant vécu en Lybie et en Syrie ses premières années… Dix ans après « Ma circoncision », Riad Sattouf... Lire l'avis à propos de Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

28
Avatar belzaran
8
belzaran ·
Critique de Une jeunesse au Moyen-Orient... par arnonaud

Premier tome de l'autobiographie en BD de Riad Sattouf. Une série qui reviendra à priori plus particulièrement sur son enfance, qui peut être source d'intérêt pour le lecteur puisqu'il l'a passé en partie au moyen-orient, en particulier en Syrie et en Lybie, tout en revenant de temps à autre en France (mais pour l'instant jamais très longtemps). Son père est d'origine syrienne et n'est pas... Lire la critique de Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

16 1
Avatar arnonaud
8
arnonaud ·
L’enfance de Riad Sattouf

Dans ce roman (autobio)graphique qui constitue le premier volume d’une trilogie, Riad Sattouf raconte son enfance entre la France, la Lybie et la Syrie au début des années 1980. Chez Riad Sattouf, j’aime autant le dessin, très expressif et doux, que l’histoire drôle et attachante. [...] Chez Riad Sattouf, j’aime autant le dessin tendre que l’histoire drôle et attachante. Le dessin tout en... Lire l'avis à propos de Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

1
Avatar Lybertaire
7
Lybertaire ·
Découverte
Critique de Une jeunesse au Moyen-Orient... par Kab

Je ne sais pas si c'est un chef d'oeuvre ou un mauvais bouquin. Je l'ai lu d'une traite (ce qui est rare). Pourtant j'en garde une mauvaise impression. Je ne sais pas si Satouf l'a fait exprès, mais tous les personnages adultes sont exécrables. Le père est horrible, la mère ne fait que subir, les grands-parents oncle... sont aussi horripilant. L'oeil est acerbe, mais plutôt que de... Lire la critique de Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

41 11
Avatar Kab
5
Kab ·
Génial !

Savoir allier à ce point humour, pédagogie, vérité historique et biographique et dessins percutants, c'est là tout l'immense talent de Riad Sattouf, que j'ai connu dans un premier temps comme réalisateur (Les Beaux gosses) où il officie également avec brio. J'ai passé un si bon moment avec cette BD que c'est avec une pointe de tristesse que je l'ai refermée hier soir : j'en suis ressortie... Lire l'avis à propos de Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1

14 5
Avatar Brune Platine
9
Brune Platine ·
Toutes les critiques de la BD Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) –... (59)
Vous pourriez également aimer...