👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Riad Sattouf, tout le monde le connait ou presque, Pascal Brutal c'est lui, Les aventures du pauvre Jérémie c'est lui, le film Les Beaux Gosses c'est lui, mais c'est surtout lui qui a fait La vie secrète des jeunes, pré-publiée chaque semaine dans Charlie Hebdo.

Séquence confession : je ne suis pas fana de Riad Sattouf. J'ai pensé aimer pendant longtemps, mais quand je relis ses ouvrages quelques années plus tard, je trouve qu'ils ont mal vieillis. Bref, ce n'est pas la question, j'aime beaucoup les (auto)biographies d'une manière générale et encore plus en BD, alors L'arabe du futur ne pouvait que m'interpeller.

Riad Sattouf, moitié breton, moitié syrien nous y compte les premières années de son enfance entre la France, la Lybie et la Syrie ou la petite famille suis le père au gré de ses postes d'enseignant. Il nous raconte les différences culturelles entre l'occident et l'orient, les différences entre ses deux familles, les anecdotes de son enfance. Bref, comme il le dit lui-même non sans ironie c'est l'histoire d'un enfant blond dans la Lybie de Khadafi et dans la Syrie d'Hafed Al-Assad.

Caustique à souhait.
Marie_Olive
8
Écrit par

il y a 7 ans

1 j'aime

Pilules bleues
Marie_Olive
8

Critique de Pilules bleues par Marie Olive

Quand mon libraire BD favori, me dit "Toi qui adore les autobiographies en BD, tu devrais vraiment lire Pilules bleues", je ne peux que lui obéir en lisant cette BD éditée pour la première fois en...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Enclave - Les origines
Marie_Olive
6

Critique de Enclave - Les origines par Marie Olive

A la faveur d'un achat sur le Kobo Store, Enclave - les Origines m'a été offert. Je n'ai pas lu l'oeuvre originale, cependant commencer par un prequel n'est par définition pas dérangeant, surtout...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime