👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1 par Ponchiot

Un livre sur l'enfance, comme on en fait beaucoup, avec les dérives habituelles. Si le trait est toujours aussi précis malgré sa naïveté apparente et l'histoire plutôt passionnante, illustrant magnifiquement le propos sur la vie en Libye à travers des souvenirs de jeunesse de Ryad, j'ai eu beaucoup plus de mal avec le traitement des personnages.

On comprends peu à peu la relation étrange qui se noue avec les cousins, dans un univers particulièrement violent, mais la soumission de la mère et le côté imbuvable du père semblent réellement caricaturaux (du moins, je l'espère pour l'enfance de l'auteur). Raciste, perdu, naîf et autoritaire, le personnage du père pourrait être digne d'un vipère au poing de Bazin, tandis que la mère, formée à la Sorbonne, qui rédige une thèse pour son mari se retrouve muette quasiment du jour au lendemain.

Vu comme il me tarde de lire la suite, c'est cependant clairement une réussite que cette autobiographie

Ponchiot
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Merci la bibliothèque !, Les meilleures BD sur l'enfance, Les meilleures BD de 2014 et BD, 2015

il y a 7 ans

2 j'aime

Cyprien Gaming
Ponchiot
1

Critique de Cyprien Gaming par Ponchiot

Cette sensation génante ou tu n'arrive plus à différencier la pub Youtube de la vidéo tellement c'est promotionnel. M'enfin, si ça marche, il a raison, des très grands ont construits leur carrière...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

1

Men in Black : International
Ponchiot
3

Plus réchauffé que refait

Il va falloir songer à faire cesser cette nouvelle mode Hollywoodienne de « prendre un film, mettre une madame et refaire exactement comme celui d’avant mais en moins bien ». Mais pas aujourd’hui,...

Lire la critique

il y a 3 ans

12 j'aime

4

It’s Bruno!
Ponchiot
7

Il a quand même une tête de Charlie

Une mini-série autour de la relation (juste légèrement excessive) entre un maitre et son chien, dans un quartier de Brooklyn gentrifié et touché par la grâce de la folie canine. En 8 épisodes de 13...

Lire la critique

il y a 3 ans

12 j'aime