Seuls ceux qui s'illustrent sur les champs de bataille obtiennent ce qu'ils veulent

Avis sur Vinland Saga

Avatar Halifax
Critique publiée par le

Je profite de Vinland Saga pour écrire l'une de mes premières critiques mangas, ce qui n'est pas chose aisée finalement.

Si Vinland Saga devait être décrit ça passerait surement par un conseil primordiale "Passe le premier tome, voir le second et ensuite laisse toi embarquer". Le début de l'histoire fantastique de Yukimura à du mal à emporter son lecteur, le côté très shonen déroute quelque peu et on se dit finalement que c'est assez "creux"...Mais l'auteur du très bon Planètes a du talent à revendre....et il le revend à chaque tome désormais.

Sans cesse surprenant, Vinland Saga arrive, à chaque tome, à envoyer son lecteur dans un monde de vikings, de découverte, de guerre, d'esclavage mais aussi d'amour et d'amitié. Yukimura a un talent fou pour mettre en image une fresque sociale d'une puissance inaltérable. Comme dans Planètes, il arrive à nous dépayser grâce à une construction très précise de ses personnages et du monde dans lequel ils évoluent. Thorfinn, après son côté borné du début, devient un homme d'une sagesse et d'un charisme extrême. Askeladd est certainement l'un des plus beaux personnages de mangas confondus : un connard charismatique et cynique qu'on adore au plus haut point, son sens de la réplique fait de lui un petit bijou d'écriture.
Derrière, Yukimura crée toute une galerie de personnage (tant féminin que masculin d'ailleurs) à la fois surprenant et atypique, riche de profil différent et d'utilité. Personne n'est là par hasard, Yukimura donne du sens à chacun de ses protagonistes et crée une vraie fresque.

Et même quand Yukimura provoque une rupture scénaristique forte, à la manière d'un GoT fin de saison 1, il continue de surprendre en arborant une nouvelle ficelle. D'ailleurs....le tome 8 est à lui seul un chef d’œuvre ultime.
Dans les premiers tomes, on évoquent les préceptes et codes guerriers, ensuite on entre dans une fresque beaucoup plus sociale touchant à la fois les codes et moeurs des scandinaves ainsi que l'esclavage pour désormais s'attacher à l'aspiration de la découverte d'un peuple énigmatique tout en continuant à déconstruire l'histoire des vikings par l'intermédiaire de Knut.
Ce processus salvateur de construction par étape fait de Vinland Saga une épopée faite d'apprentissage, d'humiliation, de peine, de réussite, d'amour, d'amitié, de découverte, de défaite et de victoire.

Ainsi Vinland Saga possède certainement tous les artifices faisant de lui un must-have : galerie de personnage unique et charismatique, une histoire aussi riche qu'intéressante, un dessin évidemment de très bon niveau (très proche de Planètes d'ailleurs). A lui seul, Askeladd est un point fort. On ne se lasse jamais de lire Vinland Saga car Yukimura possède un certain talent pour orienter son histoire intelligemment, les nouveaux arcs scénaristiques et personnages sont sans cesse bien amenés et donne une forme de virtuosité et de logique au tout.

Une création unique, originale qui doit continuer encore et encore tellement Vinland Saga est riche de possibilités et profite d'un auteur au sommet de son art.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1473 fois
10 apprécient

Halifax a ajouté ce manga à 4 listes Vinland Saga

Autres actions de Halifax Vinland Saga