Je préfère Roger Moore

Avis sur Watchmen

Avatar BlackLabel
Critique publiée par le

J'ai essayé par quatre fois l'oeuvre du très renommé Alan Moore. From Hell, avec son dessin si brouillon que la moitié du temps je ne parvenais pas à identifier les personnages. The Killing Joke, avec son intrigue torchée à la va-vite et pleine de trous pour un final qui m'a laissé de marbre. V pour Vendetta (pas lu longtemps). Et ce Watchmen. Et chaque fois je me dis que ce type est totalement à côté de la plaque. C'est difficile à expliquer parce que ça repose sur la sensibilité mais Alan Moore me semble kitsch.

Watchmen, ça se prend terriblement au sérieux. Ça ne me donne pas l'impression d'une BD de super-héros pour adultes, mais qui se veut pour adultes, qui veut faire adulte. Ça me semble forcé, pénible à lire, ridicule aussi à mélanger des héros en costume avec l'actualité et des personnes historiques. Régulièrement la BD arrête les cases et nous inflige quelques pages de texte brut. Qu'est-ce que ça vient faire dans une BD ? C'est totalement lourd à lire, comme un pavé dans la mare, ça ne s'inscrit pas du tout dans le rythme de lecture.

Watchmen me fait penser à ces types qui font des jeux de rôle et s'y croient vraiment, quand ils racontent ça comme si c'était vraiment arrivé. C'est limite si cette BD ne me met pas mal à l'aise, comme si le caractère probablement asocial d'Alan Moore suintait des pages. Toute cette noirceur, ce côté glauque et poisseux ne semblent pas émaner de l'histoire et des dessins, mais de l'auteur lui-même. Contrairement par exemple à Year One de Miller.

En dehors de cela, je trouve ça absolument pénible à lire, très bavard pour pas grand-chose. L'intrigue ne prend pas, à la fois parce qu'aucun personnage n'est attachant faute de présentation (on a l'impression de débarquer au milieu d'une série télé quand tout est déjà installé depuis 10 épisodes), et le recours aux flash-back est plus lourd qu'autre chose, alourdissant l'avancée de l'intrigue, présentant les personnages trop tard quand on s'en fout. C'est comme monté à l'envers, dans le désordre. Sans parler des digressions.

Cette oeuvre reste pour moi une énigme complète quant à l'estime que lui porte le public.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 893 fois
4 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de BlackLabel Watchmen