Zero pour l'éternité

Avis sur Zero

Avatar Aenor_
Critique publiée par le

Encore de la boxe! Après Blue Corner il y a peu, Pika remet les gants avec une œuvre de jeunesse de Taiyô Matsumoto

Un titre de jeunesse qui a pour héros un vieux (de 30 ans): Goshima dit Zero, champion invaincu de sa catégorie qui s'ennuie car il ne trouve pas d'adversaires à sa mesure; cela fait longtemps que ça dure

Cela pourrait changer. Car à côté de la légende grimpe un jeune mexicain de même pas 20 ans: Travis. Il a les dents longues; on les oppose pour attirer du monde, faire de l'argent, préparer l'avenir

Le monde la boxe c'est aussi une affaire de gros sous

Zero c'est pourtant plus que l'opposition entre l'ancien et le nouveau; entre la chute programmée et l'ascension espérée. C'est aussi une histoire de transmission avec des boxeurs qui, pour certains d'entre eux, ne vivent que pour ça. Il n'y a pas de vie en dehors du ring. Ils n'ont rien construit d'autre à côté

Zero c'est aussi un désespoir, une mélancolie qui traverse les pages. Comment vivre quand on est trop fort? différent des autres? Que l'on casse ses adversaires et qu'au lieu du respect c'est la peur que l'on inspire?

Si ce manga n'est pas aussi abouti que ce que l'auteur a pu proposer après on repère déjà une singularité certaine, même dans ses imperfections. Le démarrage assez sage du titre dans ses premiers chapitres laisse place à davantage d'audace ensuite, notamment lors du combat final (qui occupe pas loin de la moitié du volume) avec force allégories, découpages, jeu sur les proportions, graphisme volant

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 599 fois
6 apprécient

Aenor_ a ajouté ce manga à 1 liste Zero

Autres actions de Aenor_ Zero