Avatar cinematraque

Critiques de cinematraque

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.9

La Sicile une excellente destination de vacances...

La qualité des premiers films tient à ce qu’ils nous disent de leur réalisateur et ce que l’on peut en attendre à l’avenir. L’Italien Sebastiano Riso, en lice donc pour le prix de la Caméra d’Or, s’est fixé de hautes ambitions pour sa première réalisation, Piu Buio di Mezzanotte (Darker than Midnight). Ou en tout cas a choisi de prestigieux modèles de cinéma auxquels se confronter. Ce film «... Lire la critique de Mezzanotte

1 1
Avatar cinematraque
4
cinematraque ·
Bande-annonce
5.9

Le théatre de l'absurde...

Il n’y a rien de pire qu’avoir un préjugé sur un film : quand il est fondé, on s’en veut d’être allé le voir. Et quand il est infondé, on s’en veut de faire encore des préjugés sur les films alors que c’est un peu notre job, la critique cinéma. Mais lorsqu’en pleine matinée, vous vous dirigez d’un pas décidé (surtout très en retard) vers la salle où vous attend un film avec en toile de fond le... Lire l'avis à propos de Self Made

7
Avatar cinematraque
8
cinematraque ·
Bande-annonce
6.1

Un peintre aussi raffiné que Godzilla

C’était tout simplement incroyable. Tous ces photographes autour de moi clamant mon nom et moi, fier comme un coq, paradant au milieu du long tapis rouge que j’admirais sur mon écran dans mes tendres années. Pour mon premier jour à Cannes, fouler ces marches sur lesquelles les plus grandes stars du monde ont posé leurs augustes pieds avait quelque chose d’irréel. Je n’osais m’arrêter et profiter... Lire l'avis à propos de Mr. Turner

3 1
Avatar cinematraque
9
cinematraque ·
Bande-annonce
6.6

The Rover à tout d'un grand film, mais...

The Rover démarre comme un film de Quentin Dupieux. L’action prend place, comme annoncé en prélude, à une époque indéterminée, peu de temps après un « drame » aux allures de fin du monde et dont nous ne connaîtrons jamais la teneur. Un Robinson Crusoé au regard vide (Guy Pierce) isolé dans sa voiture garée au fin fond d’un désert australien semble attendre que le scénariste s’occupe de son cas.... Lire l'avis à propos de The Rover

5
Avatar cinematraque
4
cinematraque ·
Bande-annonce
6.1

Cannes un bon spot pour voir des nanars !

Noyé dans son programme de projections calibrées, le festivalier cannois trace sa route en se contentant d’espérer échapper au grain de sable dans l’engrenage. Vendredi matin, au sortir de Captives, mon agenda indiquait « magne-toi de filer salle Bazin pour voir le film d’Amalric (fais quand même attention en descendant l’escalier) ». Le premier enseignement que m’a apporté ma matinée cannoise,... Lire la critique de The Salvation

7 2
Avatar cinematraque
2
cinematraque ·
Bande-annonce
5.8

Atom Egoyan fait le job...

Ils ont crié leur premier "BOUH", les trolls du festival. C'était ce matin, au Théâtre Lumière, où été projeté Captives, annoncé avant-coup comme une probable fausse note de la sélection de Frémaux. Ces "BOUH" plutôt nourris lorsque les lumières se sont rallumées, je les entendais déjà pendant le film, objet calibré pour plaire au grand public sans pour autant renouveler le Septième Art.... Lire la critique de Captives

6
Avatar cinematraque
4
cinematraque ·
Bande-annonce
4.5

De Grace arrêtez le massacre !

Le film d’ouverture du 67ème Festival de Cannes, Grace de Monaco, réalisé par Olivier Dahan n’aura pas fait l’unanimité, tant s’en faut. Exit les querelles entre pro et contre puisque le film ne suscite, globalement, que très peu d’enthousiasme. La question est donc celle de savoir pourquoi et comment une telle production peut lancer le coup d’envoi cannois. Le Festival de Cannes est,... Lire l'avis à propos de Grace de Monaco

9 1
Avatar cinematraque
1
cinematraque ·
Bande-annonce
6.2

Riri, Scisci et loulou, des filles un peu décevantes...

3 ans après Tomboy, excellent film phénomène par accident (cimer Civitas et consorts), Céline Sciamma venait jeudi matin présenter en ouverture de la Quinzaine Bande de Filles. La queue à la Quinzaine était aussi longue que le film était attendu par les festivaliers, charmés par les images splendides des deux premiers films de la réalisatrice à la signature bien marquée. La mise en scène de... Lire l'avis à propos de Bande de filles

22 1
Avatar cinematraque
5
cinematraque ·
Bande-annonce
6.8

Monsieur et madame Buktu ont un fils...

Film Africain de la Sélection Officielle, Timbuktu s’annonce pour le moment comme la chair surprenante de la Croisette. C’est dans le désert Malien que le réalisateur Abderrahmane Sissako donne vie à des multiples visages tour à tour amenés à se rencontrer, à se confronter, à se perdre. Timbuktu à des allures de film choral dans sa façon de faire cohabiter ses séquences, de fractionner l’action... Lire l'avis à propos de Timbuktu

17 1
Avatar cinematraque
9
cinematraque ·
Bande-annonce
4.7

Djinn Djinn, à vos amours !

Parcourir la Croisette au petit matin est une expérience à laquelle devrait s’adonner toute personne de passage sur le Festival. Juste avant 7 heures, alors que les premiers cafés salvateurs des séances matinales ne sont même pas encore ouverts, arpenter les abords du Palais du Festival nous donne l’impression d’évoluer dans une ville morte. Et d’être seul à seul avec le mythe, libre de passer... Lire la critique de Faire l'amour

Avatar cinematraque
5
cinematraque ·