Avatar cinematraque

Critiques de cinematraque

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.0

Critique de Jeune & Jolie par cinematraque

'La lumière est sublime mais elle met en valeur et érotise à outrance des corps adolescents ; celui d’Isabelle comme celui de son petit frère. J’ai ressenti le même malaise qu’à la lecture d’un roman d’André Gide. On peut écrire ou filmer avec un immense talent le viol, l’inceste, la perversité et le spectateur peut être touché et troublé par ce qu’on lui montre. Mais pourquoi montrer ça ?... Lire la critique de Jeune & Jolie

4 2
Avatar cinematraque
6
cinematraque ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Fruitvale Station par cinematraque

'On comprend pourtant aisément l’engouement qu’a suscité Fruitvale Station à Sundance. Film indé type, avec son lot de miscellanées loufoques, amusantes et imprévues et ponctué de moments forts toujours parfaitement filmés : il n’y a rien à redire sur la forme, elle est celle, miraculeuse et magique, de tous les bons produits indés américains. C’est plus le propos, qui peut gêner. Le propos... Lire l'avis à propos de Fruitvale Station

Avatar cinematraque
6
cinematraque ·
Bande-annonce
7.0

Critique de Le Congrès par cinematraque

''Loin de livrer un pamphlet contre la technologie, Ari Folman semble vouloir nous faire réfléchir sur l’omniprésence de l’image dans nos sociétés, et le désir d’être-image des stars.' Par Gael pour Cinématraque: http://www.cinematraque.com/2013/05/the-congress-dari-folman-quinzaine-des-realisateurs/ Lire la critique de Le Congrès

Avatar cinematraque
8
cinematraque ·
Bande-annonce
5.3

Critique de Modus Anomali, le réveil de la proie par cinematraque

'L’action traînasse et l’on redoute fort que cela continue ainsi jusqu’au générique de fin. Et puis, l’intrigue vire brièvement au jeu de piste, avec ses différentes étapes, ses consignes et sa récompense (apprendre “la vérité”). La machine s’emballe alors et prend une toute autre direction, que l’on se gardera d’évoquer ici' Par Fabien Randanne pour Cinématraque http://www.cinematraque.... Lire la critique de Modus Anomali, le réveil de la proie

Avatar cinematraque
4
cinematraque ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Heli par cinematraque

''La mise en scène d’Escalante possède une force assez étonnante, notamment dans l’aspect sinusoïdal de son rythme (la grande qualité du cinéma mexicain), choquant lorsqu’il doit l’être, mais surtout lent, assez lent pour laisser le spectateur, parfois, reprendre son souffle. Des acteurs, il n’y aura rien non plus à redire. C’est toujours le propos qui gêne.Le film s’avère manichéen au possible,... Lire l'avis à propos de Heli

Avatar cinematraque
4
cinematraque ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Gatsby le magnifique par cinematraque

'Face au monstre figé qu’est devenu l’acteur scorsesien, le regard du réalisateur ne cille pas et pour la première fois depuis quinze ans, Leonardo Di Caprio sourit à l’écran. La relation du réalisateur à l’acteur innerve la figure de Gatsby, momifié dans un passé qu’il ne cesse de vouloir reconstruire, aveugle au décor qui se délite autour de lui, à la fête qui est moins folle, à la gaieté qui... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

Avatar cinematraque
6
cinematraque ·
Bande-annonce
5.1

Critique de The Bling Ring par cinematraque

'Coppola filme ces jeunes sans leur donner la moindre dimension, restant cantonnée aux simples faits, contemplatrice à la fois envieuse et incapable de prendre position. Ce dont elle se soucie, c’est de reconstituer les faits de façon le plus esthétique possible. Ainsi, on passe la majeure partie du film à essayer des fringues avec les protagonistes, ce qui peut vite lasser, voire agacer dans la... Lire l'avis à propos de The Bling Ring

18 1
Avatar cinematraque
4
cinematraque ·
Bande-annonce
5.9

Critique de Mama par cinematraque

'Le film fait peur. Je n’ai toujours pas trouvé de technique pour m’extraire du film totalement, mais j’en ai testé quelques unes. Il faut dire que Mamá, je l’ai vu bien accompagné, et que ça m’eut emmerdé d’y montrer que j’avais peur, voire que je me cachais les yeux. [...]Le message du film m’échappe. Car si la fin du film laisse à penser que c’est un film sur le deuil, j’ai longtemps cru... Lire la critique de Mama

Avatar cinematraque
8
cinematraque ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Hannah Arendt par cinematraque

"Le scénario, un peu brouillon, et servi par des acteurs moyennement convaincants, prend tout son sens avec des scènes en grande partie tirées de documents d’archives, où Eichmann nous apparaît donc en personne, en noir & blanc et tel que le décrit Arendt dans ses textes : médiocre, bourré de tics, ressassant son irresponsabilité, affirmant n’avoir été qu’un exécutant, accomplissant son devoir... Lire la critique de Hannah Arendt

1
Avatar cinematraque
6
cinematraque ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Trance par cinematraque

"Le full frontal de Dawson, d’abord envisagé comme un geste gratuit, révèle en vérité le fond du film. Rapport à la peinture, dans le spectacle de laquelle s’absorbent les regards ; vertige identitaire et caractère hypnotique ; chronique d’une obsession amoureuse et d’un dévastement affectif ; soumission d’une figure féminine au fantasme d’un homme perturbé ; mystification criminelle ; récit en... Lire la critique de Trance

Avatar cinematraque
3
cinematraque ·