Avatar clairemouais

Critiques de clairemouais

Versus
  Suivre
7.3

Le grotesque et Olivier Cromwell

Si cette préface, la félonne, a volé au drame toute la gloire qui aurait dû lui revenir, pourtant c'est bien peu de choses qui différencient l'une de l'autre. Une théorie et une pratique. Pourquoi donc a-t-on oublié Cromwell ? Parce que la préface était trop grandiose et une fois lue, chaque citoyen a fermé son livre, oubliant qu'il y a une suite, subjugué par la révolution littéraire qui... Lire l'avis à propos de Cromwell

6 9
Avatar clairemouais
8
clairemouais ·
8.0

"Jamais l'oubli ne ternira sa gloire"

Partons, partons, à la suite du bon Don Quichotte et de son fidèle Sancho Pança ! Suivons les traces des chevaliers errants, cherchons les spectres de l'âge d'or Espagnol, guidons-nous grâce aux dents que Quichotte a semées de la Manche aux rochers de la Sierra Morena, au fil des batailles, des coups dans la mâchoire, des Biscaïens et des muletiers, des archers et des enchanteurs. Ce qui peut... Lire l'avis à propos de Don Quichotte

22 4
Avatar clairemouais
9
clairemouais ·
7.9

L'odeur de son sang d'homme me rit dans les narines.

Je n'avais aucune idée de là où je mettais les yeux, si ce n'est celle d'un relent de vieille Grèce, une odeur de renfermé antique. Et quand j'ai lu, je me suis dit "Oh merde, mais il faut le dire aux gens, que c'est trop bien !". En fait j'ai pas grand chose à dire, sinon que c'est trop bien. Loin de sentir le renfermé, au contraire, plutôt surprenant, les modernes n'ont pas inventé grand... Lire la critique de L'Orestie

18 8
Avatar clairemouais
9
clairemouais ·
Bande-annonce
7.1

On ne vantera bien sûr pas l'intelligence de Christine.

Précisons de suite que les conditions pour apprécier le visionnage étaient toutes là : pas de film depuis une quinzaine de jours + aucune connaissance préalable sur l'oeuvre + un accompagnement piano tout bonnement génial + une fatigue me rendant particulièrement bon public. Je reste néanmoins persuadée que ce film avait plus que la chance du bon contexte. Ce film est impressionnant de par... Lire la critique de Le Fantôme de l'opéra

17 4
Avatar clairemouais
9
clairemouais ·
7.8

Critique de Vies minuscules par clairemouais

Vies minuscules, de Pierre Michon est un roman qui se présente sous la forme de huit récits consacrés à la vie d’un ou deux personnages chacun. Chaque personnage a un lien, familial ou non, proche ou éloigné, avec un narrateur qui se révèle être l’auteur lui-même, cachant sous ces huit récits un large roman autobiographique. L’auteur se consacre à ses souvenirs d’enfance, mais aussi à la... Lire l'avis à propos de Vies minuscules

10 5
Avatar clairemouais
9
clairemouais ·
Bande-annonce
5.5

Terrence, je t'aime et je te pardonne. ♥

Terrence, je t'aimais. Je t'aimais d'amour, Terrence. D'amour fou. Pourquoi as-tu brisé en 1h52 des années de passion ? Pourquoi bafouer ainsi ton talent et tout mon amour ? Traître. On dirait que la rapidité ne te réussit pas. Il a suffit que tu ne prennes pas 5 ans pour faire un film et il parait... Creux ? Juste de la surface. Qui aurait cru qu'on aurait pu dire ça de Malick le spirituel ?... Lire l'avis à propos de À la merveille

31 19
Avatar clairemouais
4
clairemouais ·
Bande-annonce
6.9

When God made the first clay model of a human being, He painted in the eyes, the lips, and the sex.

Etrange film, au résumé Senscritique effrayant (on croirait presque devoir affronter un Almodovar !), mais qui, justement, tire de là tout son génie. (Génie, les grands mots, de suite, ah !) Film étrange, donc, mais surtout, regardons tout cela sous un aspect plus flatteur : film unique. Une réalisation qui semble assez incroyable, avec beaucoup d'incrustations d'images, de fondus, et... Lire la critique de The Pillow Book

4
Avatar clairemouais
8
clairemouais ·
8.3

1 + 1 = 1.

Incendies est un de ces livres que tout le monde avait adoré, et que j'avais alors décidé de ne pas défendre. Mais Incendies est plus fort que tout le monde. Une pièce très courte, rapide et aisée à lire, qui promettait trop pour donner tout en si peu de pages. Et pourtant. L'histoire de Simon et Jeanne, l'histoire de leur mère Nawal. A la mort de celle-ci, son testament demande aux enfants,... Lire la critique de Incendies

22 2
Avatar clairemouais
8
clairemouais ·
7.4

Prémices de la fêlure.

Mon premier Rougon-Macquart (Ouuuuh, la hoooonte), et une première bonne claque. Second de la grande entreprise de Zola, et déjà se dessinent magnifiquement dans le sang de cette famille les milles maladies. Une famille sale, à coup d'incestes, d'alcoolisme et de viols qui entre dans une société toute aussi sale, coup du Second Empire. L'histoire d'un Rougon qui arrive à la capitale avec le... Lire l'avis à propos de La Curée

5
Avatar clairemouais
8
clairemouais ·