L'amitié avec Claude Lanzmann

Auteur

L'amitié avec Claude Lanzmann (2019)

Sortie : 15 octobre 2019. Essai

livre de Michel Deguy

Résumé : Shoah (1985), film de Claude Lanzmann, fut et demeure réponse à la question qu'Adorno formulait pour ses contemporains : "Pouvons-nous, encore… ? " . Mais qui protégera la Shoah et Shoah, maintenant que Claude Lanzmann est mort ? Protéger de quoi ? De l'inéluctable devenir culturel touristique, souvenir de voyage, produits dérivés d'Auschwitz. Sous le déluge du fake et de la trumperie mondiale, quelle arche alors transportera le témoignage jusqu'à quelle colombe ? Dans ce livre, qui atteste d'une longue amitié, il est moins question du salut pour les Juifs que d'un salut par les Juifs, universel et profane, dont le marranisme moderne ferait l'exemplarité modèle, mais comment ? pour un salut des Nations, au seuil d'un chaos destructeur, à quoi il faut que succède une trêve infinie qui remplace le projet du XVIIIème siècle d'une "paix perpétuelle" .

Cahiers 1894-1914 - Tome XIII

Préfacier

Cahiers 1894-1914 - Tome XIII

Sortie : 22 avril 2016 (France). Littérature & linguistique, Philosophie

livre de Paul Valéry

Résumé : Avec ce volume qui va de mars 1914 à janvier 1915, treizième et dernier tome, s’achève l’édition scientifique des Cahiers 1894-1914 de Valéry. On retrouve là ce qui fait le mouvement profond des Cahiers : une mise à distance de soi qui permet à Valéry de critiquer toutes les croyances et toutes les illusions afin de mieux interroger le fonctionnement de l’esprit. Le texte, passionnant de bout en bout, questionne ainsi l’intelligence, le langage, la musique, le hasard, le rêve, la sensibilité, en des séquences thématiques qui vont de l’aphorisme au petit traité psychologique quasi autonome. De façon stupéfiante, ces derniers cahiers mettent en évidence le retentissement de la Première Guerre mondiale sur le psychisme de Valéry : on y voit le thème et les mots mêmes des premiers vers de La Jeune Parque y sortir tout entiers du choc de la déclaration de guerre. En annexe du volume, Nicole Celeyrette-Pietri propose une synthèse capitale de l’histoire des Cahiers et en montre l’importance pour Valéry : c’était pour lui son œuvre majeure, à la publication de laquelle il n’a cessé de songer (mais sous quelle forme?), et dont il a tiré notamment le matériau de Tel Quel, de Moralités et du Cahier B 1910. Afin d’éclairer la matière et la poétique des Cahiers, la préface de Michel Deguy réfléchit sur la poésie, mais aussi sur le monde contemporain, en posant la question cruciale : s’il revenait dans ce monde, qu’en penserait Valéry ?

Le bonheur du bien recevoir

Auteur

Le bonheur du bien recevoir

Sortie : 30 septembre 2013 (France). Essai

livre de Michel Deguy

La pieta Baudelaire

Auteur

La pieta Baudelaire

Sortie : 16 novembre 2012 (France). Essai

livre de Michel Deguy

Comme si comme ça
4.5

Auteur

Comme si comme ça

Poèmes : 1980-2007

Sortie : 13 septembre 2012 (France). Poésie

livre de Michel Deguy

Ecologiques

Auteur

Ecologiques

Sortie : 23 avril 2012 (France). Essai

livre de Michel Deguy

Tremblement de ciel : Matta, Zanartu, Téllez

Auteur

Tremblement de ciel : Matta, Zanartu, Téllez

Sortie : 21 octobre 2011 (France). Essai

livre de Edouard Glissant, Michel Deguy et Jorge Edwards

Résumé : Ce livre a été édité à l'occasion de l'exposition présentée à la Maison de l'Amérique latine du 24 mai au 13 juillet 2011 des trois peintres chiliens Matta, Zañartu et Téllez.

N'était le coeur

Auteur

N'était le coeur

Sortie : 22 septembre 2011 (France). Poésie

livre de Michel Deguy

Cahiers Maurice Blanchot

Auteur

Cahiers Maurice Blanchot

Sortie : 1 juillet 2011 (France). Essai

livre de Monique Antelme, Jacques Derrida, Jean-Luc Nancy, Didier Cahen, Kevin Hart, Michael Holland, Leslie Hills et Danielle Cohen-Levinas

Résumé : Fondés par Monique Antelme, Danielle Cohen-Levinas et Michael Holland, les Cahiers Maurice Blanchot sont nés d'un unique et pressant souci : celui d'encourager et d'enrichir la lecture de ce grand écrivain du XXe siècle, mort en 2003, et qui, pour des raisons où se nouent quelques-uns des conflits et contradictions de ce siècle tout en fractures, demeure souvent mésestimé et d'un accès réputé difficile.

L'état de la désunion : que dire à l'UNESCO ?

Auteur

L'état de la désunion : que dire à l'UNESCO ?

Sortie : 4 mars 2010 (France). Essai

livre de Michel Deguy

Du sublime

Auteur

Du sublime (2009)

Sortie : 19 mai 2009. Essai

livre de Jacob Rogozinski, Jean-Luc Nancy, Louis Marin, Jean-Francois Lyotard, Philippe Lacoue-Labarthe, Eliane Escoubas, Michel Deguy et Jean-François Courtine

Résumé : Nous ne revenons pas au sublime, nous en provenons plutôt. La question du sublime nous est transmise en tant que question de la présentation ; celle-ci n'est elle-même rien d'autre que celle de l'existence - sensible ? - comme telle. Il s'agit de quelque chose qui déborde l'art dans l'art lui-même, ou de quelque chose qui déborde de l'art et qui met en communication ou en contact toutes les instances de la présentation : l'histoire, la communauté, la politique, et jusqu'à la représentation, qui est elle aussi une de ces instances. On trouvera ici différents états ou régimes de présentation : le dire, la comparution, l'offrande, la vérité, la limite, la communication, le monde, la foudre ... Il n'est pas question de les ramener à l'unité.

Vivre le sens

Auteur

Vivre le sens (2008)

Sortie : novembre 2008 (France). Essai, Articles & chroniques

livre de Georges Didi-Huberman, Marie-José Mondzain, Michel Deguy et Antoine Culioli

Résumé : Souvenons-nous, Roland Barthes a révolutionné notre sens du sens. De la littérature aux mythes modernes, de la sémiologie au discours amoureux, de la publicité à l'intimité – une nouvelle pensée s'est mise en route, qui chemine toujours aujourd'hui par des sentiers souvent invisibles dans l'éblouissement des écrans. Ce volume en présente des moments clés : la religion et ses impacts sociaux; l'image et ses destins physiques, psychiques, télévisuels et artistiques; les secrets du langage et de ses sciences; le retrait et l'expansion de la poésie. C'est la vie du sens passé, présent et à venir qui surgit et vient à notre rencontre, dans la parole et l'écriture de Carlo Ginzburg, Marie-José Mondzain, Michel Deguy, Antoine Culioli et Georges Didi-Huberman. Qui prétend que le sens, comme la finance, serait en faillite? L'amour du sens persiste ici, au carrefour du sérieux et de la fantaisie.

Grand cahier Michel Deguy

Auteur

Grand cahier Michel Deguy

Sortie : octobre 2007 (France). Poésie

livre de Michel Deguy

Le sens de la visite

Auteur

Le sens de la visite

Sortie : septembre 2006 (France). Essai

livre de Michel Deguy

Résumé : Le poète Michel Deguy revient sur sa vie, c'est-à-dire son passé, mais aussi sur ses rêves, ses histoires secrètes, ses apprentissages, ses rencontres fulgurantes. Il le fait en revisitant l'alphabet, comme Deleuze mais à sa manière à lui, poétique. De Ange à Zone, de Livre à Visite, il se glisse dans l'étoffe des mots qui ont le plus marqué sa vie, il s'étonne à chaque pas et nous enchante. Ces mots qu'il nous ouvre jalonnent à la fois une histoire privée et un enseignement publique, un regard intime et engagement politique. C'est une autobiographie poétique en somme, oû chaque mot nous propose un détour et nous offre une découverte. Suivez le guide

Donnant donnant

Auteur

Donnant donnant

Sortie : septembre 2006 (France). Poésie

livre de Michel Deguy

Résumé : Ce livre regroupe tous les recueils de Michel Deguy publiés de 1960 à 1980 et remplace les deux volumes précédemment édités en Poésie/Gallimard sous les titres Ouï dire et Poèmes II. Une préface inédite, en forme de manifeste, offre une analyse saisissante du fait poétique tel que l'auteur le perçoit désormais. C'est que le parcours en poésie de Michel Deguy s'est développé d'abord comme un passage du simple au complexe pour aboutir à une forme de maîtrise de la complexité. Aux paysages de la terre qu'il faut arpenter et repérer s'adjoignent les sites, les strates, les agencements du langage qu'il faut d'un même mouvement explorer et comprendre afin de signifier autrement. Ce défi ne vise nullement à la fin de la langue, qui s'apparenterait à la fin d'un monde, il cherche au contraire la résurgence, le retour de l'urgence initiale, le rythme capable de susciter avec les premiers mots un seuil de reconnaissance et de résistance au non-dire du bavardage ambiant. C'est un périple obstiné qui s'apparente à une opération de survie : exploration érudite qui place tout son élan dans un questionnement sans repos, dans un vertige en quête d'espace et de sens. À quoi concourent les mots d'un vocable donné ? Pour qui vont-ils sonner ou chanter ? Et qu'en est-il des bruits de la tribu ? S'interrogeant sur les destinations possibles du poème, Michel Deguy ouvre le champ à l'infini plutôt que de le baliser. Le destin de la poésie lui apparaît errance inéluctable, course sans illusion, passage de l'ère des prophéties, des envoûtements, aux temps de dépossession. La responsabilité des poètes est néanmois engagée, et quasi absolue : proies d