Avatar drélium

Critiques de drélium

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

He drew that

1h30 de brosse à reluire en gros mais vu qu'il s'agit du parcours de Drew Struzan, illustrateur le plus connu de l'imaginaire mondial, le plus gravé dans tous les cerveaux, créateur de certains des posters de cinéma les plus iconiques de tous les temps, que le documentaire est constamment illustré par les plus beaux posters de l'ère Spielberg / Lucas et bien plus encore, que l'hommage est... Lire l'avis à propos de Drew : The Man Behind the Poster

10
Avatar drélium
8
drélium ·
Bande-annonce
5.8

Over the edge

Digression : Depuis 1982, je mange des métrages en image de synthèse (comme on disait avant) comme un morfale. Plus encore à partir du moment où je suis tombé sur le festival Imagina 199... Attends c'était quelle année déjà... (... 1h de recherche plus tard) 1992 ! dans l'Oeil du Cyclone sur Canal+ bien... Lire la critique de Nos voisins, les hommes

7 4
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
6.8

Martian solo

Donc, c'est un Apollo 13 moderne sur Mars avec des images et un réalisme Gravity et c'est correctement tenu ce qui est déjà bien pour un Ridley récent vu son dernier chapelet de films, Exodus, Cartel, Prometheus (qui a ses atouts propres certes) et Robin des Bois, où il a clairement perdu de sa superbe d'antan. Il se... Lire l'avis à propos de Seul sur Mars

88 23
Avatar drélium
6
drélium ·
Bande-annonce
8.1

Red Blues

Je sens bien que j'ai un petit problème émotionnel avec Powell et Pressburger tout de même. Exactement comme dans le Narcisse Noir, c'est à nouveau mirifique. La réalisation inventive est d'une très grande maîtrise et la scène centrale du ballet est incroyable, la claque. En prime, Moira Sheerer est une vraie danseuse classique dont on peut filmer le corps en plans larges sous toutes les... Lire la critique de Les Chaussons rouges

24 2
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
7.0

Dominik c'trop calme

(Beaucoup de gouzi-gouzi tout de même pour ce.. mmh mmh) Beau film à contre-courant des gros machins tout gras pour Andrew Dominik, réussite d'autant plus notable pour quelqu'un qui n'a réalisé que "Chopper" auparavant, soit un excellent petit film tordu, sorte de pré-Bronson psychologiquement violent assez éloigné de la contemplation ici présente, même si une certaine fulgurance du conflit... Lire la critique de L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

17 3
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
7.8

Faites des voisins

C'est super original d'accord, remonter les piscines de ses voisins comme un saumon agile et mûrissant c'est du jamais vu wouhou, trop bien le film, viendez qu'il est bon. Pleins de thèmes pas évidents, une longueur pour but, un verre comme relais, une drague indécente mêlée à une innocence souriante entrecoupées de runs dans la campagne de plus en plus écrasants de vérité, c'est riche.... Lire la critique de Le Plongeon

16 5
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
8.0

Know your enemy

David Simon et Ed Burns égal à eux même donc géniaux. Tout commence jeté abruptement dans le bain du réel, sans exposition, sans suspense, sans cliffhanger, sans rebondissement, en plongée in vivo dans la vie quotidienne de personnes déjà proches, de parfaits inconnus pour le spectateur. Les trois premiers épisodes de leurs séries semblent presque difficiles, trop fournis en personnages à... Lire l'avis à propos de Generation Kill

30 8
Avatar drélium
8
drélium ·
Bande-annonce
5.4

Keanu Be

Bien dommage. Ça aurait pu être un super film de tournoi, le Bloodsport culte de Keanu même, fourni en combats, pas trop mal filmé, judicieusement épuré de drama et de trauma à la mords-moi, une émulsion encore trop rare orient-occident que ce pari de Keanu avec Yuen Woo-Ping, mais c'est mou lorsque ça devrait être décisif, sans âme, désincarné comme un actioner HK de la période, chinois par... Lire l'avis à propos de Man of Tai Chi

14 7
Avatar drélium
4
drélium ·
Bande-annonce
6.4

Flying gagueur

Grosso modo, remix en roue libre de l'excellent Dragon Inn, Flying dagger est réjouissant, qu'on se le dise. Réalisé par le très "conciliant" taïwanais Chu Yin Ping (Fantasy mission force, Lire la critique de Flying Dagger

9
Avatar drélium
7
drélium ·
Bande-annonce
6.7

À gore perdu.

Le carton médiatique absolu, la série qui met tout le monde en désaccord, à même de balancer autant de jouissance que de crispation. Malgré ses nombreuses tares, j'aime The Walking Dead, ce serait mentir de dire le contraire vu que j'ai illico commencé le Comics dès que je suis arrivé en bout de saison 5 pour comparer, et que ça m'a même motivé à recommencer la série, pour recomparer en... Lire la critique de The Walking Dead

34 23
Avatar drélium
6
drélium ·