Avatar estonius

Critiques de estonius

Versus
  Suivre
-

Ce n'est qu'un rêve...

Considéré comme l'un des derniers film de l'âge d'or du genre, il n'y a pourtant pas de quoi s'affoler, même si la scène dans laquelle Ginger Lynn nous fais une DP est anthologique et si la beauté de Kristara Barrington crève l'écran. Sinon, le film a été charcuté aux Etats-Unis, les producteurs s'étant aperçu après coup que Tracy Lord n'avait pas la majorité sexuelle requise en Californie... Lire la critique de New Wave Hookers

Avatar estonius
6
estonius ·
6.1

Bonne soirée mutants et muets, et bienvenue au Café Flesh !

Il faut être un peu gonflé, ou un peu hypocrite pour faire un film sur la frustration sexuelle en faisant du porno. Et puis c'est tellement tendance de faire "expérimental", en plus ça ouvre des portes. On devinera qu'avec de tels liminaires, le fond m'importe peu. De plus ce film blablate un peu beaucoup à mon goût. Alors mauvais film ? Je n'en sais rien, mais surestimé, oui ! Mais tout... Lire la critique de Cafe Flesh

1
Avatar estonius
6
estonius ·
6.5

Un petit Cronenberg

Après la claque "Frissons", on redescend d'un étage malgré une réalisation supérieure, comme dans l'opus précédent on se contamine à toutes berzingue sauf que le sous-texte sexuel n'est plus là. On a donc un film d'horreur gore assez basique. On ne s'identifie à aucun des personnages et je n'ai pas trouvé que Marilyn Chambers faisait une prestation extraordinaire malgré qu'elle soit peu avare... Lire la critique de Rage !

1
Avatar estonius
6
estonius ·
7.0

Leçon de tricot !

Après la relative déception des "Cousins Daltons", l'auteur (je dis l'auteur parce que la signature de Goscinny n'est apparue sur cet album qu'en… 1996 !) s'est ressaisi avec un scénario bien mieux travaillé. On est carrément dans le burlesque avec Lucky Luke qui apprend à tricoter aux Dalton, et puis ce doigt d'humour noir qui fait froid dans le dos page 13 "Si on ne pendait que les... Lire la critique de L'Évasion des Dalton - Lucky Luke, tome 15

1
Avatar estonius
8
estonius ·
Bande-annonce
6.6

Cronenberg n'a peur de rien

Drôle d'impression au début… comme une impression de mauvais téléfilm avec des acteurs en plans américains, une profusion de personnages et des décors minimalistes. Et puis petit à petit la mayonnaise prend avec son lot de personnages bizarres, des scènes d'horreur et de jolies filles, on appréciera notamment la prestation soft mais classieuse de Barbara Steele dans sa baignoire. Cronenberg... Lire l'avis à propos de Frissons

2
Avatar estonius
8
estonius ·
6.0

Il n'existe pas de fantasmes "sages".

Dorothy LeMay dans le rôle de Madame Van Houten nous fais un véritable festival, portant quasiment le film à elle toute seule. (malgré les présences émoustillantes de Jennifer West et de Loni Sanders) C'est très inventif et souvent trash sans qu'il y ait une volonté de choquer. Bref on passe un bon moment. Enfin sur le fond, c'est intéressant de présenter le film comme une illustration des... Lire l'avis à propos de Nightdreams

Avatar estonius
7
estonius ·
5.9

Dress code obligatoire

Un peu d'expérimental aide parfois à la promotion d'une œuvre, et les frères Mitchell l'ont bien compris puisque le film a été présenté à Cannes. Du coup certains ont crié au miracle. Je n'aime pas trop ce film, son côté marginal m'a laissé froid, de plus j'ai du mal a supporter cette idée de faire porter des tenues spéciales pour organiser des parties fines (Kubrick qui a du voir le film... Lire l'avis à propos de Derrière la porte verte

Avatar estonius
4
estonius ·
-

Légèrement inférieur au premier, mais se regarde sans déplaisir

Une suite nominée quatre fois aux "Adult Video News Awards". Cette fois le rôle du sultan est joué par le français François Papillon, et c'est Kari Foxx qui nous fait Schéhérazade. Les scénaristes ne sont pas trop foulées, chaque fille venant faire son numéro en se lançant directement dans l'action, mais ces dames sont charmantes et font les choses en excellentes professionnelles (Keli... Lire l'avis à propos de A Thousand and One Erotic Nights - Part II - The Forbidden Tales

Avatar estonius
7
estonius ·
-

Annette Haven magnifiquement photographiée

En ces temps-là, les films bénéficiaient d'un bon budget, d'un scénario, de décors, de costumes, d'acteurs qui jouaient. Ici John Leslie nous campe un étonnant sultan et Annette Haven magnifiquement photographiée illumine le film de son visage de madone et de son savoir-faire dans le rôle de Schéhérazade. Les amateurs auront également reconnu la regrettée Lisa De Leeuw, complètement déchaînée... Lire la critique de A Thousand and One Erotic Nights

Avatar estonius
7
estonius ·
7.1

Assez décevant

Une bd de Morris (1958) Il existe un mystère autour du scénario puisque le nom de Goscinny n'apparaîtra qu'à partir de la réédition de 1996. ! Sombre affaire de droits d'auteurs ou preuve que la collaboration de ce dernier ne se résume qu'à pas grand-chose, allez savoir ? (c'est n'est d'ailleurs pas incompatible). Toujours est-il que si cet album renferme une ou deux bonnes idées (les pierres... Lire l'avis à propos de Les Cousins Dalton - Lucky Luke, tome 12

Avatar estonius
4
estonius ·