Y a-t-il une scripte dans la salle ?

Avis sur 007 Spectre

Avatar Violaine Carry
Critique publiée par le

Voilà sans doute un des James Bond les plus absurdes de la série : des dizaines de robes qui apparaissent comme par magie sur le corps de Léa Seydoux (assez sexy en James Bond girl - mais c'est peut-être mon cocorico interne qui s'exprime !), des passages sans trop de transition de la neige au désert, un jumeau maléfique (ou presque !) - En termes de scénario, autant dire qu'on est en plein délire...
...mais on s'en fout ! On s'en fout, parce que c'est un James Bond, et qu'on vient voir un James qui fait du Bond. Bref, on attend un générique (malheureusement très mauvais), des scènes d'action (heureusement très bonnes), un thème musical (qui n'a pas changé depuis des dizaines d'années - thank God !), des filles sexy (on en a "quelques unes" - cocoricooo ! pour Léa. Mais je suis en désaccord total avec le fait de faire de Moneypenny une bombe...), un méchant très méchant (merci monsieur Waltz) et des gadgets très rigolos (là, je suis un peu déçue, quoique le personnage de Q est plutôt bien défendu).
Bref, ne parlons pas du scénario, qui n'en vaut pas la peine (bien qu'il soit très drôle et que la séquence initiale à Mexico soit très très cool) mais d'abord du "méchant"
Car ce qu'on peut regretter, c'est le méchant, justement, "Spectre", qui est sensé faire le lien entre tous les méchants de tous les derniers James Bond et qui n'y arrive pas de manière crédible (alors que bon sang, c'est tout de même Christopher Waltz !), un méchant qui rappelle bien sûr "Octopussy", mais qui pour les plus jeune évoquera plutôt "Hydra", l'organisation de supers vilains extras méchants de Marvel. Il est évident qu'en termes de communication inter-générationnelle, cela va poser un problème, voire des pugilats, voire - j'ose - avoir des conséquences (séparations, meurtes) irrémédiables... C'est d'autant plus regrettable que Christopher Waltz est un méchant de première catégorie !

et qu'on lui fait jouer là un rôle assez puéril de frère pas content qui élabore une stratégie ridiculeusement (dsl pour le néologisme) élaborée pour se venger de son demi frère qui lui a piqué sa place (pauvre chou !)

Par contre, la "grosse brute" du James Bond traditionnel est parfaitement interprétée, et avec les excès qui lui sont liée, ce qui est toujours très jouissif...

En termes d'esprit, j'ai eu du James (yeaaah !), mais je n'ai pas vraiment eu ma dose de Bond...

Petite note spéciale "sous-titrage" :
Chr. Waltz (grand méchant) - Information is all !
Pierre Arsen, sous-titreur (non relu) chez Monal Group - L'information sait tout.

Cela se passe de commentaire mais petit message aux responsable de Monal Group : je suis prête à prendre la place de Pierre Arsen !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 187 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Violaine Carry 007 Spectre