Oh Mary

Avis sur 10 Cloverfield Lane

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Je n'aime pas Cloverfield, ça m'ennuie ce truc irréaliste qui se veut réaliste, avec pourtant les coups dans la cassette qui surviennent au bon moment pour que l'on voit un autre film plus ancien qui nous apprend des choses sur les personnages... Comme le hasard fait bien les choses...

Et ça fait quelques années que l'on parle d'une suite, ou d'un projet dans le même univers et finalement rien... et là j'ai l'impression que ce film est sorti quasiment dans l'indifférence générale, faut dire que 8 ans après, ça fait loin et Cloverfield on l'a un peu oublié, pourtant il reste, je crois, le seul found foutage avec une invasion de monstre géant, là où des films d'horreurs dans des tas de milieux improbables, jusqu'à la Lune, ont proliféré après Paranormal Activity et REC.

Contre toute attente, faut dire que je ne savais vraiment rien du film, ni de quoi ça allait parler, ni que ce n'était pas un found foutage, ni que c'était joué par des gens connus et donc pas qu'il y avait la délicieuse Mary Elizabeth Winstead, et bien je n'ai pas détesté.

Alors non, ce n'est pas un bon film, il y a bien trop de problèmes pour ça, trop de volonté de faire peur de manière assez artificielle avec la musique, la fin qui est nulle à chier, on sent vraiment l'influence de Spielberg, tant dans le côté la guerre des monde, surtout le passage avec Tim Robbins, que Jurassic Park sur tout le final... Mais bordel, quelle fin ratée. On avait un film qui se tenait, avec ses défauts, ses facilités scénaristiques, etc, mais qui se tenait et que je n'ai pas trouvé trop déplaisant à suivre, même si j'aurai aimé plus de suspens. Et là en voulant offrir un final grand spectacle ça vire juste au nanar.

Je n'aime pas non plus la scène d'introduction que je trouve assez lourde, clichée et convenue. Cependant dès qu'on est dans l'abri et qu'on est avec le personnage de Mary Elizabeth Winstead et bien ça fonctionne plutôt bien. Au début on ne sait pas où on est, ce qu'il se passe, pourquoi elle est attachée, j'ai cru qu'elle était en prison car elle avait regardé son portable au volant. On ne sait pas ce qu'il se passe à l'extérieur, même si on se doute vu qu'on a vu le premier film. Mais en même temps peut-être que le titre est juste une ruse et que dehors il n'y a rien !

Mais les problèmes arrivent avec le personnage de Goodman qui est assez caricatural et pas forcément très bien écrit, je veux dire, j'ai aimé l'ambiguïté autour de lui, qu'on ne sache pas trop si c'est du lard ou du cochon, c'est appréciable, mais c'est vraiment amené de manière trop lourde et ce qu'il n'est finalement pas très intéressant, surtout si on le compare avec son modèle : Tim Robbins dans la guerre des mondes (enfin modèle... disons personnage similaire). C'est bien moins manichéen chez Spielberg.

Cependant je dois dire que j'ai vraiment aimé me demander si dehors il y avait bien quelque chose, si Goodman était fou et ça fonctionne plutôt bien, jusqu'au moment où l'on vient nous relancer artificiellement l'intrigue avec la fille de Goodman, comme si le film ne savait pas comment continuer. On pouvait être bien plus subtil et finalement c'est ça qui manque au film, de la subtilité, tant dans l'histoire et les personnages, que dans la mise en scène, où tout est lourd, voire mécanique. Parce que tout ça c'est très prévisible et convenu, ça ne surprend jamais réellement et c'est dommage parce qu'au début, tout était là et je n'aime pas qu'on réponde comme ça aux questions, ça aurait été bien mieux de ne pas savoir et d'avoir un doute.

Enfin, ça reste mieux que le premier et j'aime l'idée de se démarquer du précédent, de faire autre chose et de créer un univers par petits bouts, avec des petites histoires. Par contre le fait de prendre un casting d'acteurs pros ça tranche un peu avec le premier, surtout que je les aime beaucoup, j'ai du mal à les accepter dans ces rôles là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 949 fois
4 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Moizi 10 Cloverfield Lane