Attention ça se complique

Avis sur 11 : 14 onze heures quatorze

Avatar Baptou InfernHell
Critique publiée par le

Il y a des films ou juste le synopsis nous donne envie de les voir et elevenfourteen fait partie de ces films. Ce film possède de nombreux élément incitant à voir et à étudier. Tout d'abord l'histoire est perçue par différents points de vue et d'événements et chacun d'eux nous permet d'avoir un brin complémentaire de l'histoire. Tout d'abord à 11:14 précisément, une voiture subit un accident, cet accident amènera des conséquences issu des plusieurs causes qui découleront sur d'autres événements qui aboutiront sur la résolution des causes initier par des choix.
La narration fonctionne point par point, nous installe les propos sans soucis, la lecture est simple. Les actions sont bien installées, le rythme change sans jamais perdre le spectateur et le film ne se regarde sans jamais vraiment décrocher. La succession des péripéties se fait sans encombre et maintient un certain suspense pour les futures histoires. Il restera juste au spectateur de faire le lien entre les différentes scènes. Situer le moment ou les diverses actions se passeront et permettre de comprendre le comment du pourquoi. Le film n'est pas sans défauts. La lecture du film ne permet pas de s'attacher ou de s'intéresser de très près aux protagonistes. On ne les voit que partiellement et dans différents cadres. L'intérêt de faire un film aussi couper et cadencer sans de vraies transitions n'apporte pas grand-chose de plus mise à part ce qui est énoncé plus haut. Peut-être que la durée du film est aussi un élément joueur mais la quantité de personnes visibles et à retenir n'aide pas le spectateur à s'imprégner de l'histoire et son contenu visuel.
On retrouvera différents films dans cette optique-là. On pourra voir le chef-d’œuvre qu'est « Cloud Atlas », le mitigé « Triangle » et j'en passe.
Au final, nous aurons un film qui glisse assez facilement, mais qui ne permet pas forcément de bien saisir les personnes présentes à l'écran et nous devrons replacer dans l'espace/temps les différentes scènes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 39 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Baptou InfernHell 11 : 14 onze heures quatorze