Affiche 125, rue Montmartre

Critiques de 125, rue Montmartre

Film de (1959)

  • 1
  • 2

Vente à la criée du Lino 59

Ca commence un peu comme l'Emmerdeur, le taciturne Lino est interrompu par un boulet suicidaire et va se mordre les doigts pendant tout le reste du film de ne pas l'avoir laissé accomplir son destin tranquillement... C'est enfin la bonne heure pour Lino il porte le film sur ses épaules de brave grosse brute bourrue et transforme chaque moment du film en petite perle savoureuse, surtout que... Lire la critique de 125, rue Montmartre

19 8
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·

Le crime était presque parfait

Au moment de tourner 125, rue Montmartre, Gilles Grangier a déjà réalisé une bonne trentaine de films et collaboré à plusieurs reprises avec Jean Gabin. Lino Ventura, en revanche, en est encore à sa phase de découverte du cinéma, même si ses idées sur le sujet, et a fortiori sur les personnages qu’il incarne, sont bien arrêtées. Tous deux vont donner à ce polar méconnu l’allant indispensable... Lire l'avis à propos de 125, rue Montmartre

12
Avatar Cultural Mind
7
Cultural Mind ·

Tu parles d'un cirque !

Voici un bel exemple de petit film intelligent qui remplit parfaitement son office, divertir sans prendre son spectateur pour un âne. Quand souvent, lorsqu’il est question de petite trame manipulatrice, cette dernière se voit engraisser de tout un tas d’artifice histoire de noyer 4 fois le poisson, ici rien de tout cela, Gilles Grangier a confiance en son script et va à l’essentiel. Résultat,... Lire la critique de 125, rue Montmartre

12 2
Avatar oso
8
oso ·

125 RUE MONTMARTRE de Gilles Grangier

Magnifique intrigue tirée d'un roman de André Gillois à qui l'on a décerné le prix du Quai des orfèvres. Gilles Grangier grand faiseur de film de ce genre, mène très bien sa barque. Il est aidé en cela par Michel Audiard qui signe les dialogues, et par trois acteurs formidables Lino Ventura en bon samaritain naïf, Robert Hirsch en manipulateur hors pair et Jean Desailly en flic à qui on ne la... Lire l'avis à propos de 125, rue Montmartre

6 2
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Le pigeon

Ca faisait longtemps que j'hésitais à le lancer, celui là. Dans ma tête ce devait être un film long et français de surcroît. Français oui, long non! 1h28 pour être exact. Puis y a Lino. Et aussi des dialogues de Audiard. D'après le titre je m'attendais à un film social. Ca l'est sur le début. Après, le polar prend le dessus. Le scénario souffre d'un début lent. Il était important d'installer... Lire l'avis à propos de 125, rue Montmartre

4 3
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique de 125, rue Montmartre par Joachès

Pascal (Lino Ventura) sauve Didier Barrachet (Robert Hirsh) de la noyade et le prend sous son aile. Mais quand il se rend chez lui pour voir si ce que Didier lui raconte est vrai Didier Barrachet est assassiné alors que Pascal essayait de quitter la maison. Il est arrêté mais quand on lui montre le cadavre ce n'est pas Didier qu'il a devant lui. Du moins si.... Lire la critique de 125, rue Montmartre

1
Avatar Joachès
6
Joachès ·

125, rue Montmarte (1959)

Ce film est une comédie policière. C'est aussi en arrière plan un regard sur la vie des vendeurs de journaux à la criée. Les dialogues savoureux d'Audiard restitue une ambiance des milieux ouvriers des années 50. Le film recèle quelques bonnes répliques. Les acteurs sont excellents : Robert Hirsch joue l'emmerdeur (J Brel avant l'heure), Jean Desailly interprète un commissaire et bien entendu... Lire la critique de 125, rue Montmartre

2 2
Avatar greenwich
7
greenwich ·

Lino comme un poisson dans l'eau

La première partie du film vaut par son côté quasi documentaire sur la vie quotidienne d’une équipe de vendeurs de journaux dans un quartier populaire de Paris. C’est vivant, bien filmé et interprété avec beaucoup de naturel par un Lino Ventura qui semble comme un poisson dans l’eau au milieu de ces prolos hauts en couleurs. Les seconds rôles, féminins ou masculins, sont tout aussi excellents... Lire l'avis à propos de 125, rue Montmartre

Avatar SteinerEric
7
SteinerEric ·

Imbroglio

Une question me taraude : pourquoi ce film n’est pas plus connu ? Il mériterait pourtant de retrouver la faveur du public car il se révèle des plus intéressants. Peut-être devrais-je dire des plus surprenants. Je ne connaissais même pas l’existence de ce film ! C’est donc sans rien en savoir, excepté la présence de Lino Ventura, que je me suis laissé aller à la découverte du deuxième long... Lire l'avis à propos de 125, rue Montmartre

Avatar Stephenballade
8
Stephenballade ·

Critique de 125, rue Montmartre par hunter008

Pour avoir voulu jouer le '' bon samaritain '' , Pascal, crieur à Paris se retrouve mêlé à une affaire de meurtre . Le film, inspiré d'un roman d' André Gillois avait reçu à sa sortie le prix '' quai des orfèvres '' . Pas étonnant que le film fasse penser à un '' Maigret '' et que la police y ait eu le beau rôle ... L' intrigue nous fait découvrir au passage un métier aujourd' hui disparu... Lire l'avis à propos de 125, rue Montmartre

Avatar hunter008
6
hunter008 ·
  • 1
  • 2