Affiche 127 Heures

Critiques de 127 Heures

Film de (2010)

bon quand est ce qu'il se coupe le bras ?

Il ne se passe RIEN ! Le type (beau, d'accord, heureusement ^^), bloqué parce qu'il a joué avec le feu (plutôt les cailloux en l'occurrence ...), qui arrive pas à enlever son bras, qui a peu d'eau et de belles hallucinations. On sait pertinemment comment ça va se finir, ce qui est réel et non, tellement prévisible ... Et donc forcément, une fin à l'américaine comme on les aime (pas) Déçue ... Lire la critique de 127 Heures

2
Avatar Carambole
4
Carambole ·

Empathie éprouvante

Ce film est sérieusement à la limite de l'épouvante. J'avais suivit l'histoire de cet homme quand j'étais plus jeune aux infos et j'avais particulièrement été surpris. C'était assez violent à entendre. On m'avait parlé de ce film mais je ne connaissais pas le pitch. et lorsque j'ai compris qu'il s'agissait de l'histoire de Aron Ralston je me suis rué dessus. Le film est très immersif, pas de... Lire la critique de 127 Heures

2
Avatar brak2K
9
brak2K ·

Contourner le voyeurisme

Les biopics basés sur la survie, ça ne va pas toujours loin, et il y a souvent un fond de curiosité malsaine : Everest et Sanctum sont les cousins proches de 127 heures, des aventures héroïques avec un fort côté voyeur. Ce côté-là me dérange. L'ouvrage de Danny Boyle me laisse cette impression aussi, mais il faut admettre qu'il ne s'est pas facilité la tâche en n'ajoutant pas de... Lire l'avis à propos de 127 Heures

Avatar Eowyn Cwper
6
Eowyn Cwper ·

Mouais

Je suis content d'avoir enfin vu ce film, il vaut le coup mais soyons honnête ca n'a rien d'un chef d'œuvre, c'est un peut comme "Into the wild" c'est relativement oubliable, une fois vu bon bah on passe a autre chose, je déteste les happy end mais la.. J'ai été soulagé pour lui, sinon je me demande pourquoi certains micro-plans (quelques secondes en général) sont a 15fps je ne comprends pas... Lire l'avis à propos de 127 Heures

Avatar Sacha Deux-cent-dix
7
Sacha Deux-cent-dix ·

Danny Boyle n'a pas perdu la main

En 2003, Aron Ralston, aventurier occasionnel, s'aventure dans un canyon de l'Utah, et y restera coincé plusieurs jours, le bras écrasé par un rocher. Danny Boyle s'approprie cette histoire, pour un film qui reprend de nombreux tics clipesques du réalisateur. On y dénote ainsi plusieurs scènes efficaces : l'intro rentre-dedans, ou le dernier acte particulièrement intense (le montage sonore et... Lire l'avis à propos de 127 Heures

Avatar Redzing
6
Redzing ·

Foutue caillasse

127 heures est inspiré d'une histoire vraie, celle d'un homme qui, lorsqu'il se balade à travers les canyons de l'Utah, tombe dans une fosse et entraîne un lourd rocher dans sa chute, celui-ci finit sur le bras de notre protagoniste qui va tenter de survivre alors que ses ressources alimentaires ne sont pas prévues pour le long terme et qu'il n'a prévenu personne du lieu où il était. Il est... Lire l'avis à propos de 127 Heures

Avatar first_name last_name
8
first_name last_name ·

Critique de 127 Heures par Mario68000

Ce film est une œuvre percutante montrant les pires 127 heures d'Aron Ralston (interprété par James Franco) jeune homme de vingt-sept ans, qui se met en route pour une randonnée. La réalisation est parfaite et maitrisée, l'histoire est respectée aux détails près comme l'avait mentionné Aron Ralston dans ses déclarations et autres (vous pouvez voir sur Youtube des images et vidéos... Lire la critique de 127 Heures

Avatar Mario68000
10
Mario68000 ·

Critique de 127 Heures par John Adam

Magnifique, intense, bouleversant, Danny Boyle signe à nouveau un film exceptionnel. La prestation de James Franco est époustouflant. La scène finale où il se coupe le bras est dur mais parfaitement réalisé. On imagine parfaitement la souffrance et le courage d'Aaron au moment où il sait qu'il n'a plus le choix. Le scénario est bien écrit et bien mené tout au long du film avec aucun temps mort.... Lire l'avis à propos de 127 Heures

Avatar John Adam
9
John Adam ·

Critique de 127 Heures par pasteque68

Cette histoire vraie est celle d'un alpiniste qui, se retrouve coincé dans une crevasse, le bras complètement bloqué par un rocher. Il passera alors 127 heures loin de tout et n'aura plus qu'une solution pour s'en sortir : essayer de se couper le bras lui-même. Ici, la performance de James Franco est proprement incroyable mais pas que. Le travail de Danny Boyle, la beauté des décors et la... Lire la critique de 127 Heures

Avatar pasteque68
10
pasteque68 ·

La main à couper

Un film à sensation. Non pas que l on trouve dans 127 heures de grandes scènes de cascades ou d explosions, mais le film s intéresse beaucoup aux sensations basiques que procurent notre environnement proche et particulièrement par le sens du toucher. J irai presque jusqu à dire que 127 heures est un film tactile tant Danny Boyle joue sur ce que ressent son personnage principale avec sa main... Lire la critique de 127 Heures

Avatar ROUB_ELDIABLO
8
ROUB_ELDIABLO ·