Avis sur

127 Heures par Hecilias

Avatar Hecilias
Critique publiée par le

Danny Boyle est un fan de danger, il est évident qu'il aime prendre des risques sur chacun de ses projets. Il réinventait le film de zombies avec 28 jours plus tard, quitte à se mettre les hordes de nerds à dos. A la limite de la légalité, il a pondu une magnifique fable bollywoodienne avec Slumdog millionnaire, film aux 8 oscars. Il s'attaque maintenant au récit de Aron Ralston, aventurier ayant passé 5 jours la main droite coincée sous un rocher dans les gorges de l'Utah.

Le pitch est simple mais sa réalisation s'annonce extrêmement complexe : comment filmer un être immobile pendant 5 jours sans ennuyer le spectateur ? Comment respecter le récit de cette histoire vraie et reporter à l'écran le calvaire d'un homme qui, à la limite de la folie, devra se mutiler atrocement pour survivre ?

Voila un défi à la mesure du réalisateur. Et c'est avec l'aide de quelques pirouettes techniques (ralentis, deux photographies différentes - une première ! -) et scénaristiques (flash-back, rêves, délires dues à la déshydratation) que l'auteur de Trainspotting nous livre un récit parfaitement rythmé.
Il arrive ainsi à tenir le spectateur en haleine jusqu'à la fameuse scène finale filmée sans censure ni boucherie gratuite, mais avec une justesse telle qu'elle en est dérangeante.

Tout ceci porté avec talent par un James Franco surprenant ce film est une réussite, sans aucun doute.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 307 fois
Aucun vote pour le moment

Hecilias a ajouté ce film à 2 listes 127 Heures

  • Films
    Illustration Adaptations

    Adaptations

    De livres, de bandes-dessinées et plus récemment de jeux-vidéo, il existe un nombre conséquent d'œuvres cinématographiques issus...

  • Films
    Cover Classement - Ciné 2011

    Classement - Ciné 2011

    Classement des films vus au cinéma en 2011

Autres actions de Hecilias 127 Heures