Avis sur

12 Heures

Avatar Incertitudes
Critique publiée par le

Simon West et Nicolas Cage, c'était le bon temps. Celui des Ailes de l'enfer. Une production Bruckheimer avec tout ce que ça comportait comme débordements pyrotechniques, coupe de cheveux improbable, bons sentiments.

Mais depuis de l'eau a coulé sous les ponts. Nicolas Cage a dégringolé comme son personnage dans 12 heures. Et ça se ressent. Le casse du début est d'une mollesse. Ensuite, il court, il court à travers la ville...A la recherche de sa carrière perdue autant que de sa fille rebelle kidnappée par un de ses anciens collègues.

Et avec cet air ahuri du type qui ne sait pas ce qu'il lui arrive. Il était nettement plus convaincant au temps de sa splendeur. Celle de Snake Eyes ou de 8mm. Et puis comme s'il allait laisser le méchant psychopathe gagner à la fin. Tssss. Il avait tout prévu. Je ne suis pas né de la dernière pluie moi monsieur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 15 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Incertitudes 12 Heures