Avis sur

12 Years a Slave par ChaK_

Avatar ChaK_
Critique publiée par le (modifiée le )

Je ne comprend pas comment certaines personnes affirment que ce film est un tire-larmes et l'attaquent de manière aussi impitoyable dans leurs avis, parfois de manière brutale comme s'ils étaient personnellement offensés. En partant du pitch de base - un homme noir et libre asservi pendant 12 ans - je vois mal à quoi s'attendent les gens? 3H de récoltes de coton en plan séquence? Des farandoles? De la bonne humeur et de la joie? Des noirs qui jouent au blackjack?

McQueen a décidé de raconter cette histoire, et pour ce faire il met en valeur les moments évidemment mémorables de cette longue décennie. Le film est très dur, indéniablement, mais je l'ai trouvé au contraire très en retenue sur les effets larmoyants, et quand bien même quelqu'un chiale sur la fin j'ai presque envie de dire que c'est normal vu le trauma que le mec vient de subir et l'attachement que l'on a développé pour lui, faudrait pas confondre tristesse ou dureté d'un évènement avec tire larme volontaire... qu'on ai la rage ou envie de pleurer devant ce morceau de vie n'a rien de choquant et je ne comprend pas pourquoi certains se servent de leurs émotions en les retournant contre le film. Un fait est un fait, aussi émotionnellement violent soit il, et même si je concède qu' Hans Zimmer aurait pu nous épargner 2 ou 3 violons à certains moment, l'ensemble m'a paru tout à fait honnête. Il veut montrer un esclavage dur, et il le fait.

Vie mouvementé donc, d'abord aux mains d'un maitre juste mais au contremaitre raciste et débile, il sera transféré à la récolte d'un second homme, horrible pervers malsain, où sa vie déjà pas très rose ira de mal en pis. Condition horrible, mais un combat pour la dignité et surtout la survie au milieu de cet enfer humain.

Perso j'ai pris une gifle. Devant l'histoire certes, intense et dramatique, mais l'esclavage reste un phénomène malgré tout déjà pas mal traité, on est donc en terrain plus ou moins connu, mais aussi devant la réalisation. Chaque scène est un travail d'orfèvre et d'une minutie incroyable : on sent une inspiration Malickienne, mettant en opposition la beauté naturelle des lieux avec la dureté des évènements. des angles et des mouvements superbes et puis des acteurs tout simplement monstrueux de justesse (Fassbender bordel... !). Musique au top également, en dehors des 2/3 violons cités avant.

Au final très peu de défauts pour ma part. Pitt est le premier. Pas crédible, trop "Pitt" à mon gout. Ensuite 12 ans c'est long, mais on les sent finalement assez peu passer, malgré un Ejiofor qui se creuse et se vieilli au fil des ellipses. On sent sa résignation s'affaiblir, ses épaules s'affaisser, mais un meilleur travail sur l'impression de durée aurait été le bienvenu.

Choquant, horrible, dur, émouvant, impitoyable... sans aucun doute, mais tire larme non, je ne suis pas d'accord.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 508 fois
8 apprécient

Autres actions de ChaK_ 12 Years a Slave