Sweet sixteen

Avis sur 16 bougies pour Sam

Avatar Val_Cancun
Critique publiée par le

Je ne suis pas un grand fan de John Hughes, que j'ai découvert un peu tard pour en garder un souvenir ému. Mais je reconnais volontiers que certains de ses films dégagent un charme certain, captant bien l'air du temps des années 80.

Comme l'attachant "Ferris Bueller's day off", "Sixteen Candles" n'a pas tellement vieilli techniquement et visuellement, et c'est tout à son honneur dans une période aussi marquée esthétiquement.
Pour le reste, ça ne vole pas très haut, teen movie oblige, mais ça reste regardable, avec quelques scènes et répliques marrantes, et l'idée sympathique d'offrir leur revanche aux outsiders/geeks.

Du côté du casting, la crevette Anthony Michael Hall vole quelque peu la vedette à la rouquine Molly Ringwald, qui ne démerite pas mais apparaît un peu fadasse, à l'image de sa romance totalement désincarnée avec l'inconnu Michael Schoeffling (complètement disparu des radars hollywoodiens).
D'autre part, on appréciera de découvrir les premiers pas de John Cusack et sa sœur Joan, dans des rôles qui ne les mettent guère en valeur!

Trop outrancier à certains égards, "Sixteen candles" a au moins le mérite d'aller à l'essentiel en 1H25 chrono, en évitant soigneusement les longueurs et le pathos.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 652 fois
5 apprécient

Val_Cancun a ajouté ce film à 2 listes 16 bougies pour Sam

Autres actions de Val_Cancun 16 bougies pour Sam