Avis sur

1911 : Révolution par OrCrawn

Avatar OrCrawn
Critique publiée par le

Je pense sincèrement que ce film a un intérêt, mais c'est un très mauvais film.

1911 a l'ambitieuse tâche de nous raconter la chute de la monarchie chinoise en 1911 sous un œil très complaisant. Jackie Chan est aux commandes, et la République sans doute à la commande. Ce n'est pas le Jackie Chan vraiment Hong-Kongais, le film a des codes finalement très occidentaux, très dialectiques également. S'il a un réel intérêt de narration historique, il s'agira de ne pas perdre de vu qu'il s'agit forcement d'une réécriture (l'action de poser une caméra d'une certaine façon n'étant de toute façon pas neutre). C'est sinon un drame historique très classique avec scènes de bataille, scène de cabinet, discours, moments héroïques et, surtout, lien avec l'histoire privée : les protagonistes sont des héros exemplaires, les autres sont au mieux faillible ou des traîtres corrompus. Les détails historiques complexes ou embarrassants seront laissés sous le tapis.

Bref, vous l'aurez compris, 1911 n'est pas un film qui brille réellement par son histoire, mais plus par le commentaire que l'on peut en tirer. Car s'il n'a qu'une qualité, c'est sa réalisation. Chaque scène a une grammaire et un sens précis. Comme tout film de propagande qui se respecte, il s'agit d'appuyer non pas l'histoire mais bien le propos : le montage a cet effet de jump cut sur les discours fait pour appuyer une impression de grandeur, avec des travelling rotatifs autour de l'orateur. Les scènes entres-elles mettent l'accent sur l'aspect contemporains de scènes chocs et de dilemme moraux ou de discours : l'actoin n'est montré que comme politique.
À part ça, ce qui m'a marqué également : cette recherche de l'image tantôt emblématique (Jackie slalommant à cheval entre les tirs d'obus avec le drapeaux rouge), tantôt issue de l'imagerie révolutionnaires (cette infirmière soutenant le combattant, le soldat sacrifiant sa vie par amour de la liberté) ; le tout est d'ailleurs par une composition et une lumière plus que travaillée.

Esthétiquement c'est un réel objet d'artisanat filmique avec de nombreuses qualités. C'est hélas la seule chose qu'il a pour lui.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 445 fois
2 apprécient

Autres actions de OrCrawn 1911 : Révolution