Avis sur

2001 : L'Odyssée de l'espace par Horst_Tappert

Avatar Horst_Tappert
Critique publiée par le

2001 n'a pas vieilli. Des coiffures années 60, c'est le seul indice pouvant informer le spectateur d'une hypothétique date de réalisation.
Les effets spéciaux sont tellement sobres, tellement peu tape-à-l'œil, qu'aujourd'hui encore ils apparaissent à l'écran sans choquer.

Le propos non plus n'a pas vieilli. On retrouve des thèmes technologiques qui sont toujours d'actualité aujourd'hui... l'intelligence artificielle, le voyage spatial, la cryogénie.

Mais on distingue également, dans le film, un questionnement moins explicite, celui de l'origine et du devenir de l'humanité, la compréhension de l'existence et de la mort.

Beaucoup d'éléments du films sont devenus cultes, souvent au détriment du film lui même : on a en effet tous l'impression de connaitre le film, même ceux qui ne l'ont jamais vu sont souvent persuadés d'en connaitre tout le discours.
Et pourtant, ce film gagne à être vu et revu. Il n'est pas possible d'en saisir l'essence d'une seule fois.

Certains spectateurs seront rebutés par la lenteur de l'action, par le peu de dialogues, ceux-là peuvent passer leur chemin, le film ne leur plaira pas. C'est un film contemplatif, vivant au rythme du ballet spatial de la station, observatoire réel et métaphorique de l'existence terrienne. Le silence et le vide spatial sont ici des invitations à l'introspection, et la lenteur du film évite au récit de dépasser la pensée du spectateur.

On discerne aussi dans 2001 une angoisse concernant la technologie, une prédiction de mauvaise augure annonçant le dépassement de l'Homme par sa propre technologie (Même si dans le film l'Homme parvient à reprendre le contrôle in extremis), cette peur est matérialisée par l'ordinateur de bord de la station : HAL (Acronyme de IBM avec décrémentation de chaque lettre ^^)

Le personnage de HAL est diabolique, il est l'incarnation de la pensée rationnelle, de la prise de décision objective. En tentant de tuer l'équipage, il nous laisse songeurs quant à la futilité de l'existence humaine, mathématiquement considérée comme dispensable par HAL pour la réalisation de la mission.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 808 fois
20 apprécient · 1 n'apprécie pas

Horst_Tappert a ajouté ce film à 2 listes 2001 : L'Odyssée de l'espace

Autres actions de Horst_Tappert 2001 : L'Odyssée de l'espace