2001 L'Odyssée de l'espace : ma dissertation (500 pages)

Avis sur 2001 : L'Odyssée de l'espace

Avatar Polobreitner
Critique publiée par le

Autant le dire tout de suite : je suis schizophrène avec ce film. Pour moi 2001 est à la fois le meilleur film du monde et aussi un peu un foutage de gueule. Je voudrais pouvoir lui mettre en même temps 5 et 10...
Il est divisé en quatre parties : l'aube de l'humanité, des vaisseaux dans l'espace, la mission Jupiter et pour finir Jupiter et au-delà de l'infini. Ces 4 histoires sont liées par l'apparition d'un mystérieux monolithe noir...

Dans ce film Kubrick impose un rythme assez lent, les plans sont longs et peu nombreux, les dialogues quasi inexistants (en fait il n'y aucun dialogue dans les histoires 1 et 4). Cette réalisation est complétée par une bande son complètement hallucinante, les plus grands morceaux de musique classique imprégnant l'immensité spatiale, quelle idée ! De tout cela il en ressort une atmosphère à la fois fascinante, mystérieuse et étrange. 2001 peut être ainsi défini comme un film explorant les limites de la connaissance, du temps, de l'espace, de l'évolution. Tout simplement un voyage au delà des limites de la science fiction (en témoigne cette fameuse dernière partie qui donne la sensation de se trouver hors du temps, de l'espace, du réel).
Il en résulte un film métaphysique où le monolithe matérialise l'accès à la connaissance, la musique annonçant quelque chose à la fois fascinant et dangereux. Son apparition annonce donc un changement majeur, une évolution dans l'histoire de l'humanité. L'aube et le crépuscule de cette histoire se rejoignant pour former un cercle aux contours infinis (c'est comme ça que j'interprète cette renaissance à la fin).
Le film aborde d'autres thèmes tel que la relation homme-machine à travers HAL 9000, un ordinateur se rebellant contre l'autorité face à la crainte d'une mort imminente (être débranché). HAL 9000 est il doué d'une conscience ? Cette notion de soulèvement des machines existait donc bien avant Terminator (sorti en 1984).

Bon, à coté de ça plus de 2 heures de film pour quelques malheureux plans sans aucun dialogue, ça passe très lentement quand même. Et le scénario, alors ? Est ce qu'il est bien rempli ou alors absolument vide ?
Sans parler de la fin où Kubrick semble dire au spectateur : "tiens prend ça et débrouille toi avec". Pour les 90% des gens je pense que c'est tout à fait obscur et incompréhensible (c'est d'ailleurs avec le temps que 2001 est devenu culte, il fut mal accueilli à sa sortie en 1968). Avec des trucs de ce genre, c'est sûr, un film peut s'interpréter à l'infini... De là à dire que c'est profond ?

D'un point de vue technique Kubrick a travaillé avec des équipes de la NASA pour donner une grande crédibilité à son oeuvre, les effets spéciaux passent encore bien aujourd'hui (même si c'est pas le principal intérêt de 2001). Je trouve que c'est un des rares films de science fiction ayant peu vieilli (mais peut on appeler ça de la science fiction ?).

Voilà je n'arrive pas à me décider sur 2001 : c'est à la fois un chef d'oeuvre absolu et une incroyable arnaque...
OVNI cinématographique

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5317 fois
104 apprécient · 3 n'apprécient pas

Polobreitner a ajouté ce film à 14 listes 2001 : L'Odyssée de l'espace

Autres actions de Polobreitner 2001 : L'Odyssée de l'espace