Ikea, the final frontier.

Avis sur 2001 : L'Odyssée de l'espace

Avatar Arkeniax
Critique publiée par le

"Arken' ! Viens ici !"

Nan !

"Viens içi, je te dis. Il faut que tu parle de 2001 !"

Nan !

"Tu peux pas y couper. Toute personne qui aime le cinéma doit parler de 2001 !"

Rien à battre, j'ai pas envie !

"Tu choisit : Soit tu parles de 2001, soit je te force à regarder la saison 3 de Arrow !"

Raaah, merde ! Ok bon, ça va !
Salut, les cons, on va donc parler de 2001.

Donc, 2001, c'est l'histoire d'une armoire Ikea modèle noir chromé qui un jour en a eu marre de flotter sans rien foutre dans l'espace, et qui décida donc de déménager sur notre planète bleue de merde, mais qui repartit aussi sec après avoir découvert que celle-ci était peuplée de ces saloperies de bipèdes poilus qui savaient que cogner sur des trucs. Zarathoustra en fond, puis suite.
L'armoire décida donc d'aller sur la Lune histoire d'être peinarde, mais quelques siècles plus tard, malheureusement, ces enfoirés d'humains débarquent pour la choper, sans doute pour satisfaire leur besoin consumériste primaire les poussant à s'accaparer tout le bordel des autres.
L'armoire Ikea se casse alors de plus belle, mais les humains étant ce qu'ils sont, à savoir les plus gros connards de l'univers...

"Hey !"

Ta gueule, c'est toi qui l'a voulue, cette critique !
Je disais donc, les humains étant des êtres ignobles sans la moindre parcelle de morale ou de dignité, décident d'envoyer une bande de paumés à la recherche de l'armoire dans un vaisseau que même le plus torché des astronomes refuserait catégoriquement de concevoir en rêve.
A son bord, 2 péons, 3 PNJs et un Mac pimpé qui a un œil et peut parler (en 2001, les hipsters contrôleront Apple !).
Tout ce beau monde va donc en direction de Jupiter pour trouver l'armoire, parce qu'après tout, c'est une putain d'armoire, et elle va pas continuer à fuir longtemps, la salope !
Mais en cours de route, le Mac parlant a dû lire le script, et c'est sans doute pour cela qu'il préfère tuer tout le monde plutôt que de laisser une histoire pareille se dérouler.
Meilleur perso du film !
Les PNJs dégagent, suivis de près par Péon N°1, mais Péon N°2 résiste, et a l'idée débile de débrancher le Mac parce qu'il parait que faire jarreter les figurants, c'est pas tip-top.
Mais comme c'est un humain, il en profite pour faire une deuxième connerie, c'est à dire aller prendre l'armoire Ikea, et il découvre alors qu'elle contient en fait une Stargate modéle Pink Floyd période Dark Side of the Moon, il traverse donc un énorme couloir cosmique rempli de plein de couleurs, parce que Kubrick et C. Clarke trouvaient que le haschich du coin était vachement trop bon et qu'il fallait absolument en faire profiter toute l'équipe. Putain de hippies !
Puis Péon N°2 atterrit dans la chambre de Louis XIV et y se met à devenir vieux en 3 plans, parce que on t'emmerde...

"On peut dire que ce film... a pris un coup de vieux ! Huhu"

Toi j'te tuerai après la critique.

Péon N°2 vieux va mourir mais l'armoire Ikea apparait devant lui, il la touche, et ça le change en un putain de bébé new-age tout bleu qui flotte dans l'espace.
Parce que le hash, c'est cool, mais avec un peu de coke, c'est meilleur !
Zarathoustra pour faire passer la pilule de 50cm qui vous déchire la gorge, et c'est la fin de 2001 : L'Odyssée de l'espace.

"Et tout ce bordel juste pour une armoire Ikea, tu dis ?"

Dans ma tête oui, en tout cas.

"Putain. Vu comme ça, ça a l'air pourri, ce film !"

Bah non, c'est bien.

"Hein ? Mais... Pourquoi ?"

Mmmh, chais pas.
Y parait que c'est Kubrick alors c'est bien.

"Mais c'est n'importe quoi ! Le nom d'un réalisateur ne fait pas la qualité d'un film !"

Bah y parait qu'avec Kubrick, si.

"Donc, tu me dis que 2001, c'est n'importe quoi, mais que comme c'est Kubrick, tout le monde kiffe ?"

Oui.

Tu comprends pourquoi je voulais pas en parler, maintenant ?

"Un peu..."

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 186 fois
2 apprécient

2001 : L'Odyssée de l'espace est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Arkeniax a ajouté ce film à 3 listes 2001 : L'Odyssée de l'espace

Autres actions de Arkeniax 2001 : L'Odyssée de l'espace