Avis sur

2001 : L'Odyssée de l'espace par Lukeskyforges

Avatar Lukeskyforges
Critique publiée par le

D’abord quelques préjugés : Bien qu’étant cinéaste et grand cinéphile, je dois avouer ne pas avoir vu de film de Stanley Kubrick avant ce « 2001 ». J’ai entendu de tout sur Kubrick : que c’était un génie, un grand réalisateur ; que c’était un tortionnaire sur les plateaux, qu’il faisait des films auxquels la plupart des gens ne comprenais rien, ect…

J’ai décidé de regarder ce film car étant grand amateur de science-fiction, je me devais de le voir ; et je dois avouer être grandement mitigé.
Procédons par ordre : L’histoire d’abord. Elle est finalement assez simple et intéressante car elle concerne l’origine de l’humanité et la nature humaine, sujet qui touche forcément tout le monde. Cette histoire a été décomposée en « chapitre », et cela pose un problème à mon goût : Les différents « chapitre » semblent tellement différent les uns les autres que l’on a l’impression de ne pas voir un film construit d’un bloc mais un ensemble d’histoire à la manière d’un recueil de nouvelles. Non pas que cela pose cinématographiquement un problème mais je ne suis tout simplement pas amateur de ce concept.
Le scénario qui en découle est plutôt bon même si on aurait préféré des personnages plus consistants (hormis HAL et Dave qui sont très bon).
Gros point positif : les fabuleux effets spéciaux qui sont d’une qualité monumentale pour un film des années 60. Pas étonnant qu’il ait fallu 2 ans de post-production à Kubrick et son équipe pour achever le film. J’ai particulièrement apprécié les effets d’orientation dans les vaisseaux qui font qu’on ne sait jamais vraiment dans quel sens nous sommes.

Passons maintenant au gros morceau : la réalisation. A n’en pas douter, Kubrick est à plus d’un titre un réalisateur atypique, ce qui ne me plaît pas forcément. En effet, pour moi ce film possède un énorme défaut : son rythme ! Non seulement le film avance au rythme d’un escargot qui aurait fumé un joint ; mais il se permet en plus une entrée très longue. Trop longue ! Il faut attendre 2 minutes et demi avant de voir la première image et nous n’avons alors droit qu’à une succession de plan d’ensemble sans grande valeur. Puis, enfin, l’histoire commence réellement. De longs plans se succèdent qui ne sont pas tous très utiles. Tout le film est mené au rythme de plans longs voir trop longs.
Evidemment, je me rends bien compte qu’il m’est facile de dire ça. Nous sommes aujourd’hui à une époque où tout va très vite et où nous somme habitué à un rythme effréné. Mais là, c’est tellement lent que ça en devient ennuyeux, impression renforcée par la mise en scène qui nous paraît très plate et monocorde. Je précise bien « paraît », car bon nombre de message passent de manière subconsciente par des symboles, comme le monolithe, ou l’œil du robot. On ne peut aller à l’encontre de l’impression que chaque détail, des costumes aux décors ont été pensés pour titiller le spectateur. Oui, mais pourquoi ? Le spectateur n’arrive pas à rentrer dans une histoire tellement lente qu’elle n’est pas passionnante ; aussi, bien que l’on se demande ce qui nous titille encore le cerveau une fois le film fini, la plupart de ces détails ne passent pas bien.

En parlant de la fin, si l’on excepte le délire hallucinogène encore une fois beaucoup trop long et donc d’un goût douteux ; elle a le mérite d’être très surprenante et originale, sans pour autant être parlante (dans tous les sens du terme). Il ne s’agît que d’allégories et de symboles que je dois avouer ne pas avoir compris, et je reste sur un sentiment inachevé.

Au final, je me place du côté de ceux qui n’ont pas compris le film ; mais pas totalement. Il y a certains messages que j’ai bien saisi, surtout au début du film ; mais je dois avouer que la lassitude m’a assez rapidement gagné et j’ai passé du temps à essayer de comprendre le pourquoi de la lenteur de ce film. On dit que Kubrick a déjà élagué ce « 2001 : L’odyssée de l’espace » de plus d’un quart d’heure pour sa sortie en salle ; selon moi, il aurait fallu en couper une demi-heure de plus. Raccourcir la majorité des plans et en retirer aurait certainement amené plus de rythme et donc d’intérêt du spectateur face à une histoire certes intéressante mais qui traine horriblement la patte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 160 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lukeskyforges 2001 : L'Odyssée de l'espace