«Tu vas mourir, encore...»

Avis sur 24h Limit

Avatar William_L
Critique publiée par le

24h Limit est un film de Brian Smrz, il n'est pas très connu du fait qu'il était souvent réalisateur de seconde équipe. Il a donc participé à plusieurs tournages comme sur plusieurs X-Men ou sur Iron Man 3. C'est son second film en tant que réalisateur avec Hero Wanted (film qui n'a pas remporté grand succès)
Ce film de 2018 va donner un rôle principal à Ethan Hawke, ainsi que des rôles plus ou moins important à bon nombre d'acteurs mais je retiendrai essentiellement Paul Anderson, Rutger Hauer et Xu Qing.

24h Limit c'est donc l'histoire de Travis Conrad(Ethan Hawke, un tueur d’élite qui est tué en mission en Afrique du Sud. Grâce à une expérience médicale mise en place par ses employeurs, il revient temporairement. Ce "temporairement" signifie en réalité 24 heures.
Dans cette course contre la mort, comment Travis va-t-il pouvoir se sortir de ce piège ?

C'est donc un film d'action référencé comme Thriller, ce qui est largement justifié par un dynamisme constant, de A à Z, des premières minutes jusqu'au dernières. Même si il faut souffler un peu pour avoir un approfondissement de l'histoire et du contexte. Un personnage tourmenté par son passé (un classique) et qui pourtant tue les gens avec sang froid. Une sorte de tueur à gage comme on en croise beaucoup au cinéma. On espère tout au long du film une pointe d'originalité, alors on propose un système de compte à rebours sur le bras. On a donc un croisement entre John Wick et Timeout qui n'est pas révolutionnaire en son genre.

Mais il faut noter des scènes mouvementées, avec des effets slow motion plutôt sympathiques malgré qu'ils ne produisent qu'un effet sensationnaliste peut-être un peu trop poussé.
On en s'ennuie pas, il y a toujours une scène pour tout relancer rapidement.
Le sang coule à flot, jaillis de n'importe où, et quand ce n'est pas du sang ce sont des explosions ou des cascades en tout genre.

Les personnages sont plutôt agréables à mon égard et ne sont pas trop lisses, on peut être assez surpris par une histoire subalterne qui intervient à pic pour contrebalancer une image trop précise sur un personnage, prêt à nous laisser dans le flou.

De plus image assez drôle que j'ai pu remarquer, Travis Conrad porte au bout d'un moment un genre de marcel blanc à la John McClane dans Die Hard dont le quatrième opus a offert une place à Brian Smrz en tant que Réalisateur de 2nde équipe. Clin d'oeil ou simple hasard, je vous en laisse juge.
Ce personnage de Travis Conrad a demandé un entrainement très physique pour Ethan Hawke, mais ce dernier est habitué à un rôle où la condition est très importante comme pour Assaut sur le Central 13 ou encore l'Elite de Brooklyn

24h Limit est donc un film à voir si vous ne voulez pas vous prendre la tête tout en pouvant supporter le sang et l'action. Un film qui sera certainement oubliable dans son genre.

Pour voir la place qui est réservée dans mon classement des films 2018, rendez-vous ici!
https://www.senscritique.com/liste/Classement_des_films_de_2018_Liste_Commentee/1956860

William_L, celui qui cherche à contacter Jack Bauer pour 24h supplémentaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 881 fois
1 apprécie

William_L a ajouté ce film à 1 liste 24h Limit

Autres actions de William_L 24h Limit