Un 302 pas transcendant

Avis sur 300 : La Naissance d'un empire

Avatar Volte
Critique publiée par le

Voyez, le souci avec mon cerveau, c’est qu’il n’en fait qu’à sa tête. Je l’avais pourtant prévenu avant la séance. « Ce soir, c’est 300, c’est repos » lui ai-je maintes fois répété, espérant secrètement qu’il me ficherait la paix durant les deux heures fatidiques. Problème : le bestiau ne s’en laisse pas si facilement compter. Dès les premières minutes du film, le voilà qui s’agite sous mon crâne. Xerxès et sa culotte dorée fluorescente, la bagarre, Artémise la cruelle à la généreuse poitrine, la bagarre, le valeureux Thémistocle au charisme de moule marinière, la bagarre, puis le déluge d’hémoglobine texture confiture de ma grand-mère pendant... la bagarre. Réfractaire comme un gosse face à son assiette de légumes, mon cerveau refuse d’ingurgiter le cocktail étonnant de sieur Murro. Saloperie de neurones !

Si le premier volet signé Snyder avait su apaiser l’aigreur légendaire de mon encéphale bougon, c’est que l’alchimie était surprenante, nouvelle mais aussi correctement dosée. Dans cette suite, les ingrédients sont les mêmes… en moins goutus. D’où l’impression de se farcir une pâle copie, dénuée de la moindre idée novatrice. Un plat tout juste sorti du congélo, direction le micro-onde. Fade quoi, à l’instar des punchlines dignes d’une rédaction de collégien en passe de redoubler. Ainsi, je n’ai pu réfréner quelques ricanements intempestifs en admirant un cheval voguer d’un bateau à l’autre avec l'aisance d'un Pégase ou durant une relation sexuelle mouvementée entre nos deux principaux protagonistes. La démesure du 301 renforçait le spectacle, la démesure du 302 renforce le rictus. La chose n’est pourtant pas un calvaire, le film parvient à divertir. En fait, j’aurais aimé aimer. Malheureusement, ce soir, ce n’est pas le cœur qui parle mais la raison. « Rien de transcendant » dixit ma cervelle à la sortie du ciné.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2072 fois
52 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Volte 300 : La Naissance d'un empire