300 : Naissance d'un Nanar

Avis sur 300 : La Naissance d'un empire

Avatar Jaglavak
Critique publiée par le

Alors commençons par les bons points :
-Les musiques sont bien choisies. Rien qu'à l'écoute, on comprends que ça ne fera pas dans la dentelle.
-Les décors, bien que fantaisistes amènent une dimension mythologique.
-La première bataille navale, qui est dantesque, bien que j'ignorais que la mer pouvait se comporter comme cela.
-Beaucoup de plan assez épiques (mais absurdes parfois), faut pas faire le difficile (le cheval...-_-')

Les mauvais points maintenant :
-Les motivations de Themistocles : liberté, famille, nation, la "Grèce Unie", pour lutter contre un "tyran"...J'ai pas pu m'empêcher de faire le lien avec une éloge bancale des Etats-Unis. Je sais pas si c'est voulu, mais ce genre de discours, de vocabulaire, dans le contexte historique où a lieu le film ne tient pas la route.
-La comparaison des équipages des navires : les Perses ont des esclaves enchaînés et fouettés, là où les Grecs ont des hommes apparemment libres et coopératifs.
-Les ralentis à répétition, parfois bien placés (scène de Marathon) mais usés de manière trop répétitive (même scène), ce qui crée une overdose.
-La scène de sexe entre Themistocles et Artémis, qui aurait pu être intéressante au vu des motivations des deux personnages, mais qui n'est qu'une scène digne d'un porno mal simulé. Oh et la musique qui accompagne la scène, digne d'un combat aux glaives !
-Les nombreuses scènes quasi copier/coller venant du premier. Elles passaient bien parce peu de réalisateur les avaient osées, mais là...
-La mort du père de Calisto, mal amenée et mal jouée. On dirait que l'acteur hésite à partir de quand il est mort...
-Les "paysans" et les "poètes" athéniens qui sont tous plus baraqués et solides que dix de nos paysans.
-La reine Gorgo qui prends part à la bataille, sur un navire éventré, sur une mer houleuse...en robe ! Top crédibilité. A croire que les soldats perses ne peuvent venir à bout d'un morceau de tissu. Et c'est qu'elle y va, seule, au devant même des "plus grands guerriers du monde", qui semblent bien inoffensifs à côté d'elle. Je sais que la colère et la vengeance donne des ailes, m'enfin, en vrai, elle aurait vite calmée par une lance venant caresser ses entrailles.
-La redondance des dialogues. Chaque ligne de textes est au moins utilisée deux fois, si ce n'est trois. Par exemple la prédiction de l'oracle, qu'on connait par cœur en sortant de la salle tant on nous la rabâche.
-La fin du film, qui est lancée comme ça, paf ! Les millions de Perses ne vont pas venir au secours de leur flotte, Xerses contemplent la scène, et s'en va.

En conclusion :

Il y a dans ce film tout ce qu'on pouvait attendre et qui est mit en avant même sur l'affiche. Du sang, des muscles, des discours se voulant glorieux, des martyrs, etc...Jusqu'à là, OK, c'est ce qui fait le film, faut pas être surpris.
Par contre, il aurait gagner à être plus cohérent au niveau du scénario, des rebondissements et du jeu des acteurs ou même des combats. Certaines scènes lui font perdre toute crédibilité et font tâche avec le reste du film, qui se veut bourrin. Le fait est qu'il n'arrive même pas à atteindre le statut de divertissement violent et jouissif, tant ses défauts cassent le reste et empêchent de se plonger dans cet univers. C'est bien dommage que ce film ait raté sa principale motivation...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 465 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jaglavak 300 : La Naissance d'un empire