De la part d’un tel réalisateur, on en attendait davantage, dommage.

Avis sur 360

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Énième adaptation du roman "La Ronde" écrit par Arthur Schnitzler (en 1897). Cette fois-ci, c’est au tour du cinéaste Brésilien de s’atteler à cette transposition sur grand écran et force est de constater que même un réalisateur talentueux (La cité de Dieu - 2002 & The Constant Gardener - 2005) peut encore nous décevoir. En effet, qu’est-ce que 360 (2012) à part son défilé de stars à la distribution (Jude Law, Rachel Weisz, Anthony Hopkins, Ben Foster, Jamel Debbouze & Moritz Bleibtreu). Près de 120 minutes durant lesquelles le cinéaste ne cessera de brasser du vent en mettant en scène des saynètes plus ou moins inutiles (notamment celle avec Jamel Debbouze). Cependant, là où nous aurons eu l’impression de ne pas avoir fait le déplacement pour rien, c’est grâce à l’histoire réunissant Maria Flor & Ben Foster (en délinquant sexuel), ainsi que Anthony Hopkins (qui nous offre un magnifique et émouvant monologue chez les Alcooliques Anonymes). Au final, de la part d’un tel réalisateur, on en attendait davantage, dommage.

http://qr.net/ivn

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 281 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de RENGER 360