Affiche 37°2 le matin

Critiques de 37°2 le matin

Film de (1986)

"On avait l'impression qu'ils venaient tous de faire régler leurs moteurs"

Si je devais citer un film français, un seul avant tous les autres, ce serait sans hésiter "37°2 le matin". Tout y est d'une grande force, de la première partie (plutôt heureuse et qui propose un idéal amoureux qui me correspondrait tout-à-fait) à la deuxième (tragique mais inévitable). Tout dans ce film est mémorable, des acteurs (Tous les acteurs, même les plus petits rôles) au montage en... Lire la critique de 37°2 le matin

26 1
Avatar Ulrich Marcotte
10
Ulrich Marcotte ·

T'as une belle affiche tu sais ?

Le film commence par une scène de sexe entre le héros et l'héroïne. J'ai un adage: une scène de cul, c'est du vide. Qu'on s'entende, je n'ai rien contre une scène de sensualité encore que je trouve qu'elles sont souvent bien trop graphiques face à quelque chose que je verrais plutôt comme simple et épuré. A contrario pour moi une scène de cul, c'est du vide c'est une inutilité crasse... Lire la critique de 37°2 le matin

14 5
Avatar Crillus
6
Crillus ·

une film lumineux

je ne me souvenais plus que des scènes sur la plage, j'avais oublié combien la lumière est belle dans ce film, combien Dalle, même si le ton est parfois un peu faux, est belle en ingénue qui se révèle par-delà de simple rebelle. Anglade y est juste et attachant, Vincent Lindon en gendarme propret sur lui, et Darmon n'est pas encore dans un registre grave. Une belle d'histoire d'amour et... Lire la critique de 37°2 le matin

13
Avatar domguyane
7
domguyane ·

" C'est rien, ... C'est le vent Betty... "

Un jour quelqu’un m’a demandé ce qu’était le bonheur pour moi … J’ai pensé à pas mal de choses… Trente ans ont passé et je ne regrette toujours pas ce que j’ai répondu à l’époque : « Le bonheur ce sont les quelques minutes du film 37’2 quand Betty & Zorg, un peu ivres , se racontent des blagues, sur le patio de leur maison sur pilotis sur la plage de Gruissan , un soir d’été » … Jamais je... Lire la critique de 37°2 le matin

17
Avatar John Fawkes
10
John Fawkes ·

- C'est le vent, Betty -

[Lisez cette critique en écoutant la bande-originale poétique de ce film, signée par le grand maître incontesté Gabriel Yared : https://www.youtube.com/watch?v=7EfSDLgYVvQ&spfreload=10 ] Je l'avais vu, mais je n'avais jamais réussi à dépasser l'émotion pour pouvoir le critiquer. Alors ce soir, bien que je... Lire la critique de 37°2 le matin

4 1
Avatar Coline Fournier
9
Coline Fournier ·

Le coup du thermomètre

Lorsqu'on a vu le film jusqu'au bout, le récit de Philippe Djian sonne comme un aveu. Ce drame est terrible, mais si toutes les petites aventures annexes peuvent servir à construire les personnages dans un roman, dans un film elles rompent le fil de l'intrigue et affaiblissent le drame. Ce film aurait gagné à être plus court et plus linéaire pour obtenir un effet choc. La... Lire la critique de 37°2 le matin

11 2
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·

Histoire d'une fille énervante

La fille elle est trop énervante. Elle pique des crises pour n'importe quoi, elle fait sa princesse sans arrêt. Je veux pas croupir ici, il ne s'y passe jamais rien, on va aller crécher là-bas, je connais quelqu'un. Non viens on se barre, je fous le feu, traîne pas on n'a pas le temps. Oh, c'est bon là, non ? Stop maintenant. Certes, le monde est trop petit pour elle, car elle a trop... Lire la critique de 37°2 le matin

5
Avatar klinsmark
7
klinsmark ·

Du cinéma impressioniste

Couleurs pastels, synthétiseurs, socialisme ambiant, plus qu'un film 37°2 est avant tout le marqueur d'une époque. Les années 1980 y sont décrites toute en langueurs, sans fard ni paillettes. Les acteurs sont plus vrais que nature, on pourrait croire qu'il s'agit d'un témoignage plutôt qu'une fiction. 3h à travers la France ou, petit à petit, une atmosphère se crée et se diffuse en nous, comme... Lire l'avis à propos de 37°2 le matin

2
Avatar Petitcheminot
7
Petitcheminot ·

Un film très 80's.

Film le plus connu de Jean-Jacques Beineix, 37°2 le matin a un peu les défauts de ses qualités. J'ai découvert le film en version intégrale (3h08), et cette durée n'alourdit pas le rythme, au contraire elle lui donne une certaine lenteur appréciable. Et il a la fraicheur de la jeunesse de ses deux interprètes principaux, mais je retiens surtout Jean-Hugues Anglade, qui peut être parfois... Lire l'avis à propos de 37°2 le matin

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

Critique de 37°2 le matin par Pom_Pom_Galli

Je ne m'attendais pas à voir un aussi bon film avec 37°2 le matin. 37°2, c'est le genre de film qui vous rend heureux. Beineix filme le bonheur et la liberté et le filme bien. On aurait presque envie de prendre la place de Jean-Hugues Anglade pour aller vivre sa vie. Vivre dans des baraques trop cools, tremper des tartines de pain frais dans un bol de café sur la terrasse d'une bicoque en... Lire la critique de 37°2 le matin

5
Avatar Pom_Pom_Galli
9
Pom_Pom_Galli ·