👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

38 Témoins par Kamila-Alice Volsteadt

J'aurai aimé mettre plus. Le déroulement était un temps soi peu trop lent et trop long et quelques dialogues mauvais. Et cela, à côté de trés bons dialogues à la fois, c'était assez inégal dans l'écriture, ce qui est assez dommage. Certaines phrases étaient justes et d'autres précipitaient dans un pathos bas de gamme. Attal était trés bon, l'actrice jouant son épouse beaucoup moins.
Ces quelques points négatifs ont gâché ce film. C'est bien dommage car le sujet est en somme assez fascinant, celle de cette lâcheté, du silence de 38 personnes témoins d'un crime. Seul un ose dire qu'il a entendu les hurlements de détresse, et n'a pas porté secours à la victime, s'entame alors une mécanique terrible où les tréfonds les moins respectables de l'âme humaine apparaissent. Fort bien restituée, avec finesse.
Un film digne de l'école belge, un éniéme film belge qui devrait faire rougir les français. Une maîtrise des acteurs trés simples et modestes, mais aussi de l'action qui se traduit dans un montage clair et didactique, mais c'est aussi travailler l'espace du cadre, creuser le plan pour donner de la densité froide à la ville du Havre qui donne du corps au film. Les plans de nuit dans le port participant à l'ambiance pesante. Alors bravo à Belvaux pour ce film au sujet terrible, avec une réalisation sobre mais de trés grande qualité.
Dernier point : Gros coup de coeur pour la bande-son. Je vais me pencher sur Arne Von Dongen.

Je n'ai pas lu le livre. J'aimerai. Je me demande si ensuite d'un point de vue de l'adaptation c'est un bon film, si le livre restitue aussi bien cette horreur.
Kamila-Alice
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Top 10 de mes films préférés en 2012

il y a 9 ans

1 j'aime

2 commentaires

38 Témoins
NicoH
3
38 Témoins

Histoire d'un classique mélodrame stéréotypé à la française

Théâtralisation dramatique absurde et surjouée. Voilà en quelques mots l'idée générale que le film fait naître après une longue et interminable séance de 1h44. De multiples longueurs ne font que...

Lire la critique

il y a 10 ans

33 j'aime

3

38 Témoins
Sergent_Pepper
8
38 Témoins

Fear window

L’argument n’a rien de franchement novateur : un meurtre a lieu en pleine nuit sur une place du Havre, et la police recherche des témoins. Personne n’a rien vu, ni entendu. Jusqu’à ce qu’un résident...

Lire la critique

il y a 6 ans

25 j'aime

3

38 Témoins
Jambalaya
7
38 Témoins

Surdité sélective...

Un immeuble du Havre, plutôt classe moyenne, une jeune fille est assassinée en pleine nuit, les locataires disent tous n'avoir rien entendu, ils le disent. Mais c'est faux, ceux qui étaient présents...

Lire la critique

il y a 9 ans

14 j'aime

7

Les Idiots
Kamila-Alice
10
Les Idiots

Critique de Les Idiots par Kamila-Alice Volsteadt

C'est le meilleur film du Dogme 95 et Dogme 95 est sûrement le mouvement le plus respectable (Rien que pour son point no.10 qui consiste en cela : Le réalisateur ne doit pas être crédité au...

Lire la critique

il y a 9 ans

33 j'aime

3

Paint It Black (Live)
Kamila-Alice
9

Critique de Paint It Black (Live) par Kamila-Alice Volsteadt

Chanson sur la dépression et pourtant c'est la chanson la plus sensuelle que je connaisse ... Elle m'a particulièrement marqué il faut dire.

Lire la critique

il y a 10 ans

17 j'aime

In the Court of the Crimson King
Kamila-Alice
10

Critique de In the Court of the Crimson King par Kamila-Alice Volsteadt

Il serait temps qu'on inscrive cet album au patrimoine de l'humanité non ? Meilleur album progo. à jamais , pour la vie. J'ai phasé un été entier. Possible que mon cerveau y soit resté avec en plus...

Lire la critique

il y a 10 ans

14 j'aime

5