Crise des trente-huit ans.

Avis sur 40 ans : Mode d'emploi

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Près de quatre ans après "Funny people", Judd Apatow revient à la mise en scène et retrouve le couple Leslie Mann / Paul Rudd, personnages secondaires de "Knocked-up", pour un faux spin-of, lui permettant de développer son éternelle réflexion sur l'âge adulte tout en s'attardant d'avantage sur la difficulté de la vie en couple.

Des films de Judd Apatow, il subsiste chaque fois deux défauts majeurs. A savoir: la durée et sa femme. Chacun de ses films dépasse allégrement les deux heures alors que tout aurait largement pu tenir en une petite heure quarante. Ensuite, plus Apatow tourne, et plus sa femme se voit offrir un rôle important. Je n'ai absolument rien contre Leslie Mann mais il faut bien reconnaître qu'elle est loin d'être une grande comédienne et sa voix nasillarde m'horripile au plus haut point. Heureusement, elle trouve ici son meilleur rôle, étonnamment touchante en femme paniquée à l'idée d'entrer dans la quarantaine.

Continuant sur la lancée de "Funny people" et "5 ans de réflexion", "This is 40" délaisse un peu l'humour lourdaud des précédentes productions Apatow pour se concentrer réellement sur son couple vedette, grands gamins flippés de quarante berges incapables de vivre dans la même pièce sans s'insulter mais refusant l'idée de toute séparation, s'acharnant sur les "problèmes" de leur fille sans jamais penser une seule seconde qu'ils pourraient en être la cause. L'humour gras est certes toujours présent mais beaucoup moins que par le passé, rendant du coup "This is 40" un peu moins drôle que ses aînés.

Ce qui laisse du coup plus de temps à Apatow pour se concentrer sur son fond et livrer une réflexion pertinente sur le couple et son inévitable usure, aspect d'autant plus troublant et percutant que Apatow continue de mettre en scène sa propre famille. Où s'arrête la réalité et où commence la fiction ? Un propos intéressant qui doit beaucoup à l'évidente alchimie entre ses comédiens, visiblement à l'aise et naturels.

Bien trop long, manquant de folie et de seconds rôles marquants (Megan Fox ne sert strictement à rien), "This is 40" reste tout de même agréable et attachant, permettant également à Judd Apatow de s'attarder véritablement pour la première fois sur les rapports conflictuels entre les parents et leurs enfants, occasionnant des instants à la fois drôle (le match "Lost" / "Mad Men") ou au contraire à vous briser le coeur (l'absence de Leslie Mann sur les photos de son père biologique).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 546 fois
9 apprécient

Gand-Alf a ajouté ce film à 3 listes 40 ans : Mode d'emploi

Autres actions de Gand-Alf 40 ans : Mode d'emploi