Affiche 48 Heures

Critiques de 48 Heures

Film de (1983)

The Boys Are Back In Town

http://youtu.be/NjQ2DgNoHjs C’est malheureux, mais on est d’accord : Eddie Murphy, aujourd’hui, ça ne veut plus dire grand-chose. A moins d’avoir une passion pour les pétomanes ce qui est, je ne juge pas, ton droit absolu. Pourtant, il faut se souvenir qu’alors que les Années 80 s’envolaient, elles et leurs cortèges de tornades cocaïnes, de bottes capitalistes aux talons fermes qui écrasent... Lire l'avis à propos de 48 Heures

47 11
Avatar DjeeVanCleef
8
DjeeVanCleef ·

La naissance incontournable et policière du buddy-movie.

Beau succès sur le territoire américain et premier buddy-movie dans un film genre policier, 48 heures a été à la fois une révélation cinématographique fulgurante et une affirmation du divertissement prodigieuse du cinéma américain. Ce genre de productions a déjà fasciné les cinéphiles lors de la projection du film incendiaire remarquable La Tour Infernale... Lire la critique de 48 Heures

23 8
Avatar LeTigre
8
LeTigre ·

Le premier grand buddy movie des années 80

Ce duo détonant et mal assorti est devenu culte avec le temps, c'est du grand Walter Hill qui a su trouver le ton juste et la bonne création d'ambiance urbaine côté escaliers obscurs, trottoirs mouillés, et su régler de bonnes scènes d'action. Cette alliance contre nature entre un flic au bord de la dérive et un taulard un peu frimeur fait des étincelles, et servira de modèle à bien d'autres... Lire l'avis à propos de 48 Heures

10 4
Avatar Ugly
9
Ugly ·

La naissance du buddy movie!

Pour retrouver un tueur à la recherche d'un butin,un inspecteur de police fait libérer pour 48 heures un prisonnier. Ce film renouvela le film policier à sa sortie en associant un couple mal assorti:un flic aux méthodes musclés et un taulard fort en gueule noir! En plus de cela Walter Hill engagea 2 acteurs quasi inconnus à l'époque:Nick Nolte repéré dans "Les guerriers de l'enfer" et Eddie... Lire l'avis à propos de 48 Heures

9 4
Avatar cinemusic
9
cinemusic ·

Reggie's boogie n' Jacky's wacky.

Cette critique fait partie de la liste "48Hrs with Walter Hill". https://www.senscritique.com/liste/48Hrs_with_Walter_Hill/1587246 Initiant la future vague des "action buddy-movies", 48Hrs. exploite à fond ce nouveau concept en associant un chat et un chien (soit Reggie le... Lire l'avis à propos de 48 Heures

10 2
Avatar The Lizard King
8
The Lizard King ·

En bonne compagnie

Pas vu depuis plus de vingt ans, j'avoue que redécouvrir « 48 heures » m'a fait pas mal de bien. J'ai déjà eu l'occasion de l'écrire à plusieurs reprises, mais Walter Hill est un réalisateur hautement sous-estimé qu'il serait grand temps de remettre à sa juste place concernant le cinéma des 70-80's. Ce film est peut-être son plus célèbre, et sans être celui que je préfère, je le... Lire la critique de 48 Heures

4 3
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Le sommet du style Walter Hill

Walter Hill atteint avec ce "48 heures" roboratif le sommet de son "art" (on devrait peut-être dire son style, plutôt...) : le film est rapide, drôle, violent juste comme il faut. Le début est particulièrement efficace, même si ça s'essouffle un tout petit peu par la suite. Et Eddie Murphy est une révélation, une vraie, un acteur à fort potentiel... Lire la critique de 48 Heures

6
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

L'Eddie petit nègre

Il n’a l’air de rien, ce petit film, surtout qu’il passe très mal à la révision, mais c’est tout de même une date fondatrice pour les 80’s, un jalon sans lequel la décennie ne peut complètement se concevoir… Connu aujourd’hui avant tout pour avoir lancé la carrière cinématographique d’Eddie Murphy, le film est avant tout l’œuvre de son producteur, Joel Silver. Déjà producteur des guerriers de... Lire l'avis à propos de 48 Heures

13 3
Avatar Torpenn
5
Torpenn ·

«La bonne brute et le truand»

Une fusillade sanglante entre des prisonniers et les forces de l’ordre éclate lors d’un guet-apens durant des travaux routiers effectués par des détenus. Des policiers sont abattus et deux individus dangereux, (un tueur sadique et son indien de complice), se font la malle et dans leur sillage les cadavres s’amoncellent. Pour les appréhender, le flic blanc, Jack Cates (Nick Nolte) doit à... Lire l'avis à propos de 48 Heures

4 1
Avatar RAF43
8
RAF43 ·

Critique de 48 Heures par DanielOceanAndCo

Souvent considéré comme le premier buddy-movie au cinéma, le film de Walter Hill pose les bases avec une paire pour le moins dépareillée incarnée avec talent par Nick Nolte et Eddie Murphy. Souvent drôle, bien mené et divertissant, "48 heures" est un film éminemment sympathique!! Lire la critique de 48 Heures

2
Avatar DanielOceanAndCo
6
DanielOceanAndCo ·