Avis sur

71 fragments d'une chronologie du hasard par Moorhuhn

Avatar Moorhuhn
Critique publiée par le

Je découvre enfin la filmographie de Michael Haneke avec ce film pour le moins déroutant, très froid et implacable (depuis j'ai vu Funny Games qui lui m'a vraiment remué). La mise en scène du cinéaste autrichien est très bonne, certains plans sont magnifiques, c?est très bien filmé, le seul point visuel qui m'a un peu gêné c'est l'austérité de la photographie même si cela colle avec l'ambiance qu'a voulu instaurer le réalisateur. La construction chronologique est intéressante mais je trouve que le procédé peine à se renouveler sur la durée mais globalement j'ai trouvé l'ensemble plutôt cohérent. Comme le titre l'indique, le film est composé de séquences n'ayant pas forcément de liens directs entre elles et sont basées sur le hasard qui reliera ces histoires par la suite. Les passages concernant l'actualité m'ont quand même semblé de trop ou du moins je n'ai pas su saisir la pertinence de la présence de ces séquences.

Ce qui m'embête avec ce film c'est qu'il est très hermétique, je ne suis jamais rentré réellement dedans même si les qualités sont là. Les 10 dernières minutes sont intenses et prenantes, avec un travelling en plongée très réussi également. Haneke parle du hasard mais expose également quelque chose de sombre, comme une âme humaine ne perdition caractérisée par le jeune assassin qui est en contradiction avec la notion de hasard et plutôt en lien avec le déterminisme qui a construit son acte destructeur.
Le film est assez intelligent, techniquement à la hauteur mais l'ensemble ne m'a pas passionné, ne m'a pas parlé et la première heure m'a semblé un peu longuette. L'ensemble demeure tout de même très correct, c'est un film à voir mais qui en laissera plus d'un sur le carreau

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 405 fois
4 apprécient

Autres actions de Moorhuhn 71 fragments d'une chronologie du hasard